bliss you médecine douce

Armanda Dos Santos, experte en Ayurvéda

Armanda Dos Santos est thérapeute et formatrice en Ayurveda. Elle est Directrice éditoriale d’Ayurveda Magazine, co-fondatrice du magazine Nature’s Diet en Angleterre, et rédactrice pour la revue Everyday Ayurveda, aux Etats-Unis. Maître Reïki et disciple du Maître Zen Thich Nhat Hanh, Armanda pratique et enseigne la méditation de Pleine Conscience et les techniques qui lui ont été enseignées.

Dans la traditionnelle médecine indienne, l’Ayurveda, la prescription du Thérapeute comprend des recommandations alimentaires, éventuellement des plantes curatives, des soins spécifiques pour corps, mais également la pratique de la Méditation et la récitation de Mantras.

Nous avons voulu en savoir plus et avons demandé à Armanda de nous éclairer sur cette médecine holistique qui soigne le corps dans sa globalité, de ses composants les plus denses aux plus subtils.

Entretient réalisé par Sahra LECLERC

Sport, Massage, Paris, Coach, Yoga, Happiness, BLISS YOU

Armanda Dos Santos au jardin des thérapies douces

1. Armanda, peux-tu nous expliquer ce qu’est l’Ayurveda

Armanda Dos Santos: L’Ayurveda est un système, avant-gardiste, de guérison qui nous vient de l’Inde. C’est une vieille dame, pleine de sagesse, âgée de plus de 5 000 ans !

Trés concrètement, l’Ayurveda prend sa source dans les Védas, et est apparue en Inde vers 3 000 avant Jesus-Christ. Elle a été le tout premier système de santé à voir le jour et est, de fait, considérée comme la « mère » des médecines holistiques.

Dans le Charaka Samhita, un des traités fondateurs de l’Ayurveda, on découvre la définition suivante : « La science qui apporte la connaissance de ce qu’est la vie, et qui décrit ce qu’est une vie heureuse ou malheureuse, bénéfique ou néfaste, longue ou courte, ainsi que toutes les substances dont les propriétés et actions augmentent ou diminuent son espérance, est appelée Ayurveda ».

Comme tout système de médecine, l’Ayurveda détient 8 branches : Kaya – mmédecine générale, Damstra – maladies ORL, Shalya – chirurgie, Agada – toxicologie, Graha – psychologie et maladies de l’occulte, Bala – pédiatrie, Jara – gérontologie, Vroushya – la science des aphrodisiaques.

C’est une méthode de soin essentiellement basée sur l’hygiène de vie et l’alimentation, l’utilisation de la pharmacopée, des massages et des soins corporels, dont le précieux Panchakarma, un ensemble de soins de purification du corps et de l’esprit, unique et propre à l’Ayurveda.

Le terme Ayurveda vient du sanskrit, et en composé de 2 mots: « ayu », la vie, et « veda », la connaissance. Toute la philosophie de l’Ayurveda tourne donc autour de la connaissance de la Vie, de la Nature, de SA propre nature, et comment vivre en harmonie avec elle(s), avec son environnement, afin de vivre longtemps… et sans maladie.

L’Ayurveda est une union profonde, un mélange de médecine holistique, de philosophie et de spiritualité. J’insiste ici sur le terme « spiritualité » et non pas « religion ». L’Ayurveda n’est pas une religion, elle nous enseigne comment vivre avec nous-même, avec notre environnement, et avec les autres.

L’Ayurveda croit en effet à la sagesse intérieure de chacun. L’Etre humain est multidimensionnel : nous vivons simultanément sur des niveaux physiques, émotionnels et spirituels. L’Ayurveda est un portail vers cette multidimensionalité.

Si vous voulez comprendre le passé d’une personne, vous avez seulement à observer son corps aujourd’hui. Chaque expérience, chaque respiration a été métabolisée dans sa physiologie. Nos choix deviennent notre physiologie ! Chaque pensée a une correspondance physiologique, positive ou négative. Et de ce point de vue, nous pouvons voir notre corps comme notre subconscient.

2. Pourquoi prescrit-on la récitation de mantras et la pratique de la méditation dans cette médecine, au même titre que l’on prescrit une diète alimentaire ou la prise de plantes ?

Armanda Dos Santos: L’Ayurveda n’est pas « a single magic bullet », mais une combinaison de thérapies déterminées pour un individu particulier, dans une situation particulière. Cet éventail de thérapies inclus la diététique, la pharmacopée, les épices, les massages et autres soins corporels, le yoga, la méditation, mais aussi le soin par les pierres, les cristaux, ou les sons, tels les Mantras.

Qu’est ce qu’un mantra? une phrase, un son ou une succession de sons, que l’on répète, de la même manière qu’on répète une Prière, c’est-à-dire, en conscience, et dans un état méditatif. « Mantra », vient du sanskrit, et signifie « protection de la pensée », « protection du mental » et de ses facultés.

On sait que, contrairement au corps physique, notre corps etherique est fait de vibrations énergétiques. Or les sons, les Mantras, ont une vibration spirituelle, une fréquence particulière, qui vont produire des vibrations dans le cerveau, apporter apaisement, guérison, et élévation personnelle.

Qu’ils soient prononcés oralement ou mentalement, ils agissent aussi bien sur le plan physique que sur les plans plus subtils de notre Etre. Il est néanmoins préférable de connaitre le sens du Mantra que vous récitez, afin de ressentir la vibration juste.

En thérapeutique la prescription de la Méditation et/ou des Mantras dépend beaucoup du type de déséquilibre du patient, mais aussi de sa résistance physique et psychologique.

L’Ayurveda est une médecine holistique, elle accorde la même importance à la santé du corps qu’à celle de l’esprit. L’un influence l’autre. Par conséquent, appliquer des soins de guérison sur le corps, peut avoir un profond effet thérapeutique sur le mental. De la même manière, les soins dirigés pour soigner le mental, vont profondément influencer le corps.

L’état psychologique du patient va être pour nous, thérapeutes, un élément déterminant. Si son mental est perturbé au point qu’il aura du mal à suivre un traitement, une routine quotidienne impliquant un changement de son mode de vie, alors on préférera lui conseiller l’exercice de la Méditation et la récitation de certains Mantras qui vont apaiser, réconforter, lui permettre de faire le vide, et accueillir la guérison.

Le principe de guérison en Ayurveda passe par la purification, du corps et de l’esprit.

C’est un surplus de toxines, physiologiques et mentales, qui permet à la maladie de s’installer. La guérison, et l’efficacité du traitement, auront lieu, uniquement et seulement si, le corps et le mental sont au repos… et suffisamment « disponibles » pour accueillir. Autrement, elle ne peut pas etre durable, ni stable. Or, la pratique de la Méditation apporte cet état de paix intérieur et de joie, indispensable au bien-etre.

3. Quels sont les principaux déséquilibres qui peuvent être améliorés par la pratique de la méditation selon la médecine ayurvédique ? 

Armanda Dos Santos: Je dirais que les principaux déséquilibres qui peuvent être améliorés par la Méditation sont forcement les problèmes d’ordre psychologique, puisque la Méditation agit en premier lieu sur le mental.

Dans les philosophies orientales, on considère le mental comme un singe qui saute dans tous les sens et qu’il faut arriver à maîtriser.

En Ayurveda, on a souvent l’image d’un verre d’eau rempli de terre. Les perturbations du mental ressemblent alors à ce mélange d’eau et de terre secoués dans un verre. Tout s’envole, tout explose et on voit rien à travers. Le Méditation permet que la Terre vienne se poser au fond. Elle n’a pas disparue du verre, mais on peut voir désormais à travers.

S’il est vrai que la Méditation agit en priorité sur le mental, elle agit AUSSI sur l’ensemble du corps, par le lien intrinsèque qui lie le corps au mental.

L’effet du stress, de nos émotions refoulées, réprimées, s’inscrivent dans nos cellules, endommagent nos organes. C’est quoi le stress? Une agression chimique oxydative, de notre organisme. Cette oxydation dénature nos protéines, nos lipides, nos sucres et même notre ADN, et par là nos membranes cellulaires et nos cellules.

Cette « rouille » permanente de notre organisme est une des explications essentielles du vieillissement, et est impliqué dans un grand nombre de pathologies, dont les problèmes cardiaques ou les troubles du système digestif, mais on peut également parler des problèmes de peau, comme l’eczéma.

La Meditation, en réduisant le stress, va agir sur le système nerveux central, et par conséquent avoir un effet thérapeutique et de guérison sur l’ensemble de l’organisme.

De récentes études scientifiques menées aux Etats-Unis ont démontré que l’entraînement de l’esprit à la Méditation peut jouer un rôle capital sur les fonctions cérébrale. Il ressort en effet de ces recherches que les tendances émotionnelles peuvent être modifiées et les penchants destructeurs amoindris par une pratique régulière de la Meditation.

Ca peut sembler absurde qu’on ait encore besoin de démontrer « scientifiquement » que la Méditation protège notre cerveau du déclin… mais c’est ainsi !

4. Quelles qualités la pratique de la méditation permet-elle de développer ?

Armanda Dos Santos: Elles sont innombrables et j’espère ne pas en oublier ! Bien sur la Méditation réduit l’anxiété, améliore la mémoire, le sommeil, réduit les risques de dépression, ralentit les rythmes cardiaques, réduit la douleur, le niveau de stress, de colère ou de confusion mentale, élève la compassion, la joie intérieur, la confiance en soi, la foi en la Vie, favorise la créativité, renforce le système immunitaire… et c’est moins fatigant que le sport !

Si après ca vous rencontrez encore des réfractaires, je ne comprendrais pas !!

5. Y a-t-il un type de méditation en particulier recommandé par l’Ayurveda ? Quelle serait la routine méditative idéale pour rester équilibré et en bonne santé psychique et physique ?

Armanda Dos Santos: Non, il n’y a pas de type de méditation particulier en Ayurveda. Pour la simple et bonne raison c’est que l’Ayurveda reconnait que chaque individu est unique, et que donc chacun fera appel à la méthode, technique, qui lui correspondra le mieux.

Ceci va donc dépendre du type de déséquilibre à soigner, mais aussi de la personnalité du patient, de son histoire, de ses croyances.

Certains vont méditer sur le souffle, la respiration, la prière, les mantras. D’autres vont préférer communiquer avec la Terre, la Nature, les arbres. D’autres vont utiliser des techniques de visualisation, des méditations guidées, des pierres, des couleurs.

Certains vont avoir besoin de méditations actives, dynamiques, par la Marche Meditative ou la danse. Certains vont s’asseoir et se concentrer sur un point, focaliser la flamme d’une bougie, son troisième œil, ou visualiser la forme, la couleur des chakras.

Bien sur, peut importe la méthode choisie, pourvue qu’elle devienne source de JOIE ! C’est ça, pour nous, la condition du Bonheur et par conséquent… de la santé !

Nous remercions avec beaucoup de gratitude les précieuses explications et recommandations d’Armanda Dos Santos !

Armanda Dos Santos

Armanda Dos Santos

 

Armanda Dos Santos fait partie de l’équipe officielle du BLISS YOU ! 

En janvier, elle co-animait avec brio notre conférence intitulée « Faites corps avec soi-même, est aussi une prévention santé. » dans l’enceinte du Jardin des thérapies douces.

 

 

 

boutou de prise de rendez-vous

Bandeau vers Blissyou.fr

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.