bliss you médecine douce

Nathalie Lefèvre, marraine de Sisterhood #2

Nathalie, parle-nous de toi, de ton parcours… Comment en es-tu arrivée là ?

J’ai intégré l’entreprise Santé Port Royal à mes 19 ans. Je rêvais depuis toujours d’être journaliste, sans jamais douter qu’un jour cela se produirait. Après avoir interrompu mes études à la Sorbonne, j’ai décidé de faire confiance à la vie en cherchant du travail. J’avais un besoin irrépressible d’indépendance, et donc d’argent. De petit boulot en petit boulot, j’ai finalement fait la rencontre d’Alexandre Imbert. Il a su me faire confiance et m’a offert la possibilité de réaliser ce rêve. Six mois après mon arrivée dans son entreprise, il m’a proposé un CDI. C’est ainsi que j’ai fait mes premiers pas en tant que jeune journaliste.

Radio Médecine Douce, c’est ta radio. Comment est-elle née ? Comment la fais-tu vibrer, et tes auditeurs avec ?

Quelques mois après mon arrivée, le media Radio Médecine Douce s’est présenté à moi. Naturellement, ils m’ont demandé de contribuer à son développement. Nous sommes par- ti de rien, il n’y avait pas d’autres auditeurs que les développeurs du site internet (rires). Je crois que c’est le plus beau cadeau qu’on m’ait offert jusqu’ici. J’ai appris le métier d’animatrice radio et de directrice d’antenne au fur et à mesure de mes interviews. J’ai évolué simultanément à ce média, en décidant dés le départ d’y mettre de l’authenticité, de l’amour et beaucoup de joie. J’ai l’intime conviction que l’on peut traiter des sujets profonds avec légèreté. A chaque interview, j’ai découvert le plaisir infini de mettre mon talent au service du message de mes interlocuteurs. Le milieu de la santé est contrôlé par énormément de profits. Actuellement, on ne cherche pas à rendre les gens heureux mais à les rendre dépendants.C’est tellement plus rentable ! Je me donne la mission à travers mes émissions de donner des clefs aux gens pour qu’ils se libèrent de leurs blessures et de de leurs conditionnements.Mon but est de les amener à se donner la permission d’être heureux.Je suis persuadée que le bonheur commence par un choix et s’accompagne ensuite d’une attention quotidienne.J’ai réalisé que la vie ne fait qu’illustrer nos schémas intérieurs pour nous offrir la possibilité de les dépasser.Quel cadeau lorsqu’on se positionne de cette manière-là. La vie ne nous punit jamais, elle nous donne juste l’opportunité d’évoluer et de transcender nos difficultés, afin de devenir chaque jour une meilleure version de nous-mêmes.

Déjà sept éditions de la soirée Sens & Expérience. Un réel succès donc. Com- ment cette idée d’aller au contact du public t’est venue ?

Je suis une expérimentatrice de la vie. La théorie trouve rapidement ses limites à mes yeux et j’ai très vite le besoin de ressentir et d’éprouver les choses. Partant de cette dynamique personnelle, j’ai un jour eu l’idée de créer un spectacle dans lequel on ferait expérimenter les outils dont on parle sur la radio à un public prêt à oser l’interaction. C’est ainsi qu’est née la toute première soirée Sens & Expérience. Je ne m’attendais pas à un tel succès. Les gens ont été extrêmement touchés par le format de ce spectacle, la générosité des intervenants, ainsi que le climat de bienveillance qui régnait entre les spectateurs. C’est ainsi que tous les six mois, nous avons décidé de réunir ces êtres en quête de sens.

Peux-tu nous dire ce que tu nous concoctes de diffèrent pour cette prochaine édition spéciale amour ? Du nouveau pour Sens et Expérience ?

Cette année on a décidé de parler exclusivement d’amour. Sur le chemin de l’épanouissement et de la quête du bonheur, se trouve l’existentielle question de l’amour.Tout d’abord dans la relation à soi, puisque notre dynamique intérieure détermine nos attirances extérieures. Et puis de l’amour comme une source d’énergie, un levier d’action et de création qui nous pousse chaque jour dans notre évolution. L’amour est au centre de toutes les entreprises, et le manque d’amour la raison d’être, à la violence, aux conflits et au manque d’harmonie. Même la santé se reflète et s’exprime à travers notre relation à l’amour. Alors pour cette 7e édition, j’ai fait ce choix de revenir à l’essentiel. A travers les différents intervenants, vous découvrirez des outils qui vous permettront de vivre l’amour sous toutes ses formes. Soyez prêts à devenir de flamboyants amoureux.

 

Retrouvez Nathalie sur Radio Médecine Douce chaque jour et les 2 & 3 septembre pour SENS & EXPERINCE : https://www.sensetexperience.com/

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.