bliss you médecine douce

Trois rituels du coucher pour préparer un sommeil réparateur

La nuit tombe, la sécrétion de mélatonine par la glande pinéale se modife, la température du corps baisse, les yeux piquent : c’est l’heure d’aller au lit. La qualité du réveil est déterminée par la qualité du sommeil, elle même déterminé, par la qualité de l’endormissement.

Voici quelques conseils de bon sens pour préparer un sommeil réparateur :

Passez en mode Hors-Ligne
Diminuez toute source de stimulation visuelle : baissez la luminosité ambiante, en éteignant les grands plafonniers, la luminosité des écrans de télévision, d’ordinateur, du téléphone. Diminuez l’intensité  sonore de ces derniers en les mettant en mode avion ou en les éteignant, vous économiserez ainsi de cette fichue batterie qu’il faut recharger tous les jours contrairement au 7 jours décrit dans sa fcihe de vente ! Ce peut être le moment privilégié pour brancher le téléphone éteint sur le secteur, il ne s’en
rechargera que plus rapidement et vous évitera de répondre aux sempiternelles notifcations des réseaux sociaux en tous genre, ou de truc-,muchette qui vous appelle à 23h54 pour vous raconter le drame de sa vie, mais que vous écoutez, parce que la pauvre, je ne peux pas lui raccrocher au nez, tout de même, elle va si mal, la pauvre.
Allumez des lampes de faible intensité. Une lampe à sel qui diffuse une lumière orangée comme le soleil couchant est une bonne chose. Tous ceci donne au cerveau l’information que c’est le moment de passer en mode veille, nécessaire au repos, tant physique que psychique.

Mangez léger
Ce soir, vous avez englouti la Pizza au boeuf bourguignon, spécialité maison que votre micro-,onde vous a fait livrer, avec un sachet de salade dans sa sauce vinaigrette au sucre en bidon made-,in-,frigo, puis le pot de glace vanille-,chocolat-, fruit-,rouge-,pistache-,abricot façon congélo, sur qui vous avez ajouté la bombe entière de chantilly agrémentée de ce merveilleux coulis, assorti de ses si délicieux éclats de noix de pécan.
Vous vous vautrez en même temps dans le tréfonds du canapé devant des films de science-,fction-,où-,les-,américains-,sauvent-,le-,monde-,et-,l’univers-,de-,la-, destruction-,qu’ils-,ont-,eux-,même-,provoqués-,c’est-,trop-,trop-,trop-,fort, des films de flics-,qui-,arrêtent-,l’assassins-,pour-,rassurer-,la-,ménagère-,de-,moins-,de-,cent-,ans, des émissions débilitantes de télé prétendue de réalité, ou encore des talk-,show conflictuels et des actualités anxiogènes.
Vous sustentez votre fringale de minuit par le paquet de bonbons et de chocolats si délicieusement  emballés. C’est le meilleur moyen de mal dormir ensuite !
Se coucher avec un estomac plein perturbe ses facultés de broyage ainsi que le reste de la digestion. Une digestion difcile mobilise beaucoup plus d’énergie. La qualité du sommeil en est diminuée et cela vous expose à vous réveiller fatigué le matin, voir à provoquer des cauchemars et des inconforts nocturnes, vous sortant de votre sommeil, ou provoquer des insomnies. Pire de vous faire rêver que vous ne dormez pas, ce qui est d’autant plus fatigant !!!
C’est pourquoi couchez-,vous au moins une heure après le dernier repas, qui se voudra léger, voir frugal : « une soupe, et au lit ! », disaient nos anciens.
De même pour les enfants ! Les coucher à 20h30 tous les soirs, juste après le dessert et le brossage de dents, en leur aboyant dessus de ne pas en mettre partout, parce que c’est comme ça qu’on vous a élevé, ne permettra pas de les lever plus facilement 11h plus tard à 7h30 tous les matins pour les emmener à
l’école.

Buvez chaud, mais pas trop
Consommer une boisson chaude. La chaleur à tendance à nous endormir et encourager la torpeur. Une fois allongé, les reins travaillent plus facilement et vous remarquez sûrement que vous vous relevez environ 30 minutes après le coucher pour rendre visite aux toilettes, surtout si vous avez bu moins de 30
minutes avant de vous coucher. Évitez donc les substances excitantes et stimulantes pour privilégier les infusions du type verveine, menthe, camomille, etc., qui en plus de favoriser l’apaisement, facilitent également la digestion.

Cessez de lutter contre le sommeil
L’important pour bien dormir est d’éviter de résister au sommeil. Les cycles durent environ 1h30, dès lors que vous avez raté le train, en résistant d’une manière ou d’une autre (lumière, télévision, téléphones, livres et activités intellectuelles intense), vous devrez attendre le suivant, voir celui qui le suit.
Une fois ces petits rituels respectés, vous êtes assuré de bien dormir, voir de rêver les rêves les plus merveilleux de votre vie et de vous en souvenir le matin et d’avoir le temps de les noter.

 

Auteur : Brice Caumont, praticien Reiki et Réfléxologue, ambassadeur BLISS YOU.

Bliss you medecine douce

bouton de prise de rendez-vousBandeau vers Blissyou.fr

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.