bliss home

Squatte le meilleur spot de Paris cet été !

Cet été, on vous offre votre jardin privatisé à Paris !
La caresse de l’herbe fraîchement coupée sous vos pieds nus, le doux chant des oiseaux dans les arbres, le soleil qui réchauffe votre peau…
BIENVENUE chez BLISS HOME !
Un oasis de 90m2 en plein coeur de Paris rien que pour vous et vos potes. Quel luxe ! Vous en avez toujours rêvé. Surtout à l’approche de l’été et des parcs bondés. Et si ce rêve devenait réalité ?
Cet été, on vous offre les clés de BLISS HOME et de son magnifique jardin arboré pour profiter avec vos amis en toute intimité : pique-nique champêtre, EVJF, brunch dominical, pizza & match de foot entre potes… Vous êtes chez vous !
Réservez BLISS HOME rien que pour vous (contrepartie à 45€) : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/bliss-home-nouveau-lieu-pour-le-corps-l-esprit
– Dates à définir ensemble entre le 15 juillet et le 30 août
– 1 après-midi ou 1 soirée au choix
– 10 personnes max
– Boisson/food non inclus
bliss home
bliss you medecine douce

Tous mes meilleurs vœux printaniers

Je n’ai pas 2 mois de retard sur le nouvel an et je n’y connais pas grand-chose au calendrier chinois. En revanche va avoir lieu mardi 20 mars l’équinoxe de printemps qui correspond à ce moment de l’année où la durée de la nuit est égale à celle du jour. Ce jour-là, à 17h15 heure française très exactement, le soleil traverse le plan équatorial terrestre et change d’hémisphère. On dit qu’il entre dans le signe du Bélier, à 0° exactement de ce Bélier, premier signe du zodiaque qui compte 360 degrés.

Voilà pourquoi astrologiquement parlant cette date est le véritable début de la nouvelle année, le coup d’envoi pour 2018.

Ce moment se caractérise par la montée, la victoire de la lumière. Jours et nuits s’équilibrent et la force du jour s’élève avec une intensité croissante. L’entrée en printemps correspond avec le réveil progressif de la nature : les oiseaux matinaux donnent de la voix ces derniers jours et les bourgeons des arbres fruitiers sont prêts à éclore, comme pour conjurer les intempéries tardives que nous connaissons cette année. C’est un bondissement en avant de la nature, sous l’impulsion du feu originel.

 

A l’image de ce Bélier, animal fougueux qui avance en tête du troupeau, dont toute la force est concentrée dans la masse crânienne. Ces cornes expriment la poussée des forces, l’expansion, l’essor. Ces cornes qui s’avancent pour forcer le destin. L’animal symbolise on ne peut mieux le rythme et la qualité fondamentale du signe : jets, bond, explosion, éclatement, renouvellement, agressivité. Du reste le signe zodiacal du Bélier est placé sous la tutelle planétaire de Mars qui tout rouge donne cette idée de feu.

 

On peut retrouver chez le natif du Bélier, chez celui qui a un ascendant Bélier, ou encore celui qui a une dominante martienne dans son thème de naissance, cette agressivité mordante dans l’action et ce pouvoir d’attaque percutant. On le voit s’enflammer pour des projets ; la lutte va renouveler son élan, quand l’obstacle redouble de zèle. Il sait très bien attaquer mais peut être moins brillant à l’arrivée. Ce qui l’intéresse, c’est le démarrage. Tout ce qui est trop monotone, régulier, l’ennuie. Rythme rapide, dynamisme, efficience, sens de l’orientation, de la décision, de l’engagement : il vit à la recherche de sensations forte, des chocs émotionnels. Quitte à être parfois imprévisible !

 

A l’attention de chacun d’entre nous, et pas seulement les natifs du Bélier, cette équinoxe pose la question du commencement, du recommencement à partir de là où on est, du nouveau départ.

Je souhaite donc à chacun d’entrer dans ce dynamisme, d’expérimenter ces renaissances inévitables que nous offrent le cosmos et Dame Nature… tout en prenant le temps d’intérioriser et de savourer cette explosion de vie. Respirations profondes, méditations, balades en pleine nature pourront favoriser l’émergence de nouveaux projets tout en évitant la précipitation dont le Bélier est coutumier.

 

C’est également l’occasion rêvée de recevoir un éclairage sur votre thème astrologique et son potentiel qui ne demande qu’à éclore en surfant sur la vague du renouveau.

 

Auteur : Isabelle Dauge, astrologue humaniste sur blissyou.fr

bliss you médecine douce

bouton de prise de rendez-vousBandeau vers Blissyou.fr

bliss you médecine douce

Le grand ménage de printemps : une hygiène mentale et énergétique

Les journées s’allongent, la luminosité augmente, les oiseaux se font de nouveau entendre, les buissons et les fleurs reprennent leur croissance, pas de doute, malgré quelques épisodes de froid et de neige, le redoux s’amorce et le printemps s’installe. Les sempiternels rhumes, grippes et autres migraines de la période sont autant de processus naturels de nettoyage intérieur, dont il est possible d’éviter les désagréments par le déploiement d’une routine hygiène mentale et énergétique.

Il est reconnu depuis des milliers d’années par les médecines traditionnelles du monde, que notre alimentation est notre premier médicament et qu’elle a aussi un effet sur notre psychisme. La médecine contemporaine semble s’ouvrir à cette idée par exploration du microbiome intestinal, la constatation qu’il y a des neurones dans notre ventre et que ceux-ci envoient plus d’informations vers le cerveau, par le nerf vague (ou pneumogastrique) que l’inverse.

Néanmoins il est tout aussi certains que nos émotions et les pensées que nous leur associons, tant comme cause que comme effet, ont un impact non seulement sur notre digestion mais également sur le bon fonctionnement de nos tissus et de nos cellules. Quand nous allons bien dans notre tête, nous allons bien dans notre corps, et réciproquement. Nous pouvons donc agir sur notre alimentation, mais aussi sur nos habitudes psychiques.

La méthode Reiki propose 5 principes conçus pour nous inviter à regarder ce que nous faisons avec nos pensées et nos émotions. Nous nous mettons alors en mesure de pouvoir prendre notre responsabilité face à nous-même et ainsi d’agir également sur cet aspect fondamental de notre vie, en faisant le tri dans nos schémas et en les adaptant vers une plus grande harmonie.

Ces principes, ou Gokaï, permettent d’observer consciemment nos comportements, de comprendre ce qui les motive vraiment, de nous mettre en positon d’apporter une réponse habile à nos problèmes et de sortir du mode des réactions automatiques inconscientes. C’est le sens premier du terme responsabilité : répondre avec habileté. Les principes peuvent être formulés simplement :
– Juste pour aujourd’hui
– Je ne fais pas de colère
– Je ne rumine plus les soucis
– Simplement, en direct
– Humblement, avec honnêteté
– Avec compassion et gratitude pour moi et pour autrui

Vous pouvez également prendre un temps régulier pour méditer, c’est à dire user de toute technique opportune qui permet de revenir au milieu de Soi à chaque fois que vous en sortez. Cela permet de clarifier l’esprit et de relâcher toute forme de tension mental. Cela permet à l’énergie du corps de circuler plus librement, donc de lui permettre une meilleure homéostasie, c’est à dire l’état d’équilibre nécessaire à la bonne santé.

(Exemple de technique Reiki de méditation : htps://www.parisreiki.com/le-blog/le-hara-du-ventre)
Si vous pensez ne pas avoir le temps de prendre peu de temps, ou que vous n’aurez jamais la discipline nécessaire pour le faire de façon suivie, faites-vous accompagner, prenez des séances de bien-être, des massages, des séances de réflexologie, de reiki, de soins énergétiques, etc.

 

Auteur : Brice Caumont, praticien Reiki et Réfléxologue, ambassadeur BLISS YOU.

Bliss you medecine douce

bouton de prise de rendez-vousBandeau vers Blissyou.fr

bliss you médecine douce

Régime minceur et réflexologie

Au sortir de l’hiver les beaux jours reviennent à petits pas, la douceur réapparaît et le temps des
maillots de bains s’annonce à l’horizon. Vous ne rentrez plus dans ce maudit Jean qui n’en finit plus de
rétrécir au lavage et dans cette si délicieuse petite robe à fleurs sexy que vous aviez acheté en Solde,
une si bonne affaire. Bref, vous avez accumulé quelque superflue et vous décidez de vous y attaquez en
suivant le dernier régime à la mode dans les magasines. Pourtant combien en avez vous testé, combien
ont-ils vraiment fonctionné ?

Perdre du poids sans rééducation alimentaire durable, n’est qu’une illusion

Perdre du poids sans rééducation alimentaire, c’est à dire une modification durable des
habitudes alimentaires, n’est qu’un but illusoire. Un régime de quelques semaines, synonyme de
privation de ceci ou de cela, aura un effet inverse dès que vous l’arrêterez, c’est à dire que vous
reprendrez bien plus que vous n’avez perdu dans les semaines ou les mois qui suivent. On vante les
mérites de tant de systèmes de régimes et de ‘méthode minceur’ tous contradictoires les uns avec les
autres, à grand renfort de communication, mais que nous dit-on lorsque ces personnes à
l’amaigrissement spectaculaire ont terminés ce régime ?
En matière d’amincissement il est nécessaire de regarder de près les croyances par rapport au
fait de manger. Il n’est pas démontré que nous ayons besoin de 3 repas par jour, ni qu’il y ait une
nécessité vital à ajouter du sucre dans la composition de la sauce salade ou du ketchup, par exemple !
L’ambiance est déterminante quand à la façon dont nous métabolisons notre repas.
La façon dont nous nous alimentons est une habitude, reliée à certains nombres de facteurs,
outre l’éducation reçu, c’est à dire les habitudes alimentaires et comportementales que nos parents nous
ont inculqués, il y a également une dimension émotionnelle importante. Oui, nous mangeons aussi nos
émotions ! L’ambiance du repas est déterminante quand à la façon dont nous métabolisons notre repas.
Manger sur le pouce en fixant l’écran de la télé, de l’ordinateur, de la tablette ou du téléphone, dans une
ambiance conflictuelle ou de tension parce que vous n’avez pas le temps, etc., rendra la digestion
beaucoup plus difficile et oblitérera toutes vos capacités.
Ces habitudes ont un impact significatif sur le microbiome, la flore microbienne intestinale
indispensable. En effet, selon notre alimentation certaines bactéries se développent plus que d’autres,
leur faisant concurrence et perturbant ou améliorant l’assimilation et l’élimination, voir la productions
de certaines substances comme des hormones ou des enzymes. Les déséquilibres alimentaires soutenus
dans les temps peuvent provoquer une candidose, par exemple. Candida Albicans est une levure
naturellement présente dans nos intestins, c’est un être unicellulaire. Lorsque le milieu est favorable,
trop acide, en l’occurrence lorsque l’on consomme trop sucré, ces cellules s’assemblent et forment un
micellium, une espèce de toile d’araignée. Dès lors le comportement de Candida Albicans change et
devient invasif, provoquant douleurs digestive, ballonnements, fringales de sucré, celles-là même qui
sont nécessaire à la candidose pour continuer à se développer. Idem pour la candidose vaginale.

Vous avez faim ? Commencez par boire de l’eau

Le cerveau ne fait pas la différence entre faim et soif. Très souvent nous éprouvons de l’appétit,
car manger nous fait saliver et étanche la sensation de soif. Vous avez un petit creux ? Buvez un verre
d’eau. Boire 1,5L d’eau par jour est nécessaire. Il ne s’agit pas de l’eau déguisée en café, soda, jus de
fruit, etc. Outre de favoriser une meilleure hydratation, une meilleure filtration des liquides corporels et
une meilleure communication cellulaire, cela vous permettra de réduire les quantités de ce que vous
manger en atteignant la sensation de satiété plus tôt ; sans pour autant vous priver de ce que vous
aimez. Mangez lorsque vous avez faim et non parce que c’est l’heure ou bien pour éviter d’avoir faim
plus tard. Rien de pire que de manger par anticipation. Cela ne fait que provoquer la sensation de faim
et entraîne votre corps à stoker en permanence sans jamais puiser dans les réserves.
Mangez uniquement lorsque vous avez faim et réduisez le sucre
D’une manière générale, si vous souhaitez mincir, éviter tous ce qui est sucré, car vous stockez
l’excès de sucre sous forme de graisse !! Le gras du bide et le cholestérol, c’est du sucre en stock ! Les
graisses, au contraire sont nécessaires au bon fonctionnement du cerveau et sont le composant essentiel
des membranes cellulaire. En outre, elles ont l’avantage de lubrifier les parois intestinales et de
favoriser le transit et l’évacuation de toutes sorte de déchet. Quant au sel de table, il est enrichie en
Iode, vitale au bon fonctionnement de la Thyroïde, dont les hormones qu’elle fabrique jouent un rôle
dans la température du corps en accélérant le métabolisme ou le réduisant, c’est-à-dire qu’elles ont un
impact direct sur notre capacité à grossir ou maigrir. Les hormones thyroïdiennes ont également une
incidence directe sur nos capacités intellectuelles.
Vous avez compris que mincir ne se réduit pas seulement à une stratégie alimentaire de courte
vue. Vous pouvez également agir sur votre activité physique pour déstocker votre superflu. Vous
pouvez utiliser le jeûne comme outil de régulation, permettant au corps de déstocker, et réparer ce qui a
besoin de l’être. Il y a certaines règles à respecter pour éviter un certains nombres de désagréments, qui
peuvent s’apparenter à un sevrage. Rassurez-vous, il faut au moins 40 jours sans manger avant de
mourir, alors 1, 2, ou 3 jours bien menés ne risquent pas de vous tuer. Au contraire, ils permettent au
système immunitaire de se relancer, aux intestins de se reposer et de se régénérer et, paradoxalement,
de réduire l’appétit et les sensations de faim ou de fringales durant la période qui suit. Renseignez-vous
avant de vous lancer ! La littérature sur le sujet est de plus en plus abondante.
Réflexologie : mincir par les pieds ?!?!

La réflexologie dans tous ça ?

Par la stimulation des zones réflexes de vos pieds, il est possible
de favoriser l’activité du métabolisme. Des séances peuvent utilement accompagner un processus
d’amincissement, non seulement en agissant au niveau physique sur tel ou tel organe, voire sur les
zones ayant une incidence directe sur le métabolisme, mais également en agissant indirectement au
niveau émotionnel, celles en lien avec la Médecine Traditionnelle Chinoise.

 

Auteur : Brice Caumont, praticien Reiki et Réfléxologue, ambassadeur BLISS YOU.

Bliss you medecine douce

bouton de prise de rendez-vousBandeau vers Blissyou.fr

bliss you médecine douce

Trois rituels du coucher pour préparer un sommeil réparateur

La nuit tombe, la sécrétion de mélatonine par la glande pinéale se modife, la température du corps baisse, les yeux piquent : c’est l’heure d’aller au lit. La qualité du réveil est déterminée par la qualité du sommeil, elle même déterminé, par la qualité de l’endormissement.

Voici quelques conseils de bon sens pour préparer un sommeil réparateur :

Passez en mode Hors-Ligne
Diminuez toute source de stimulation visuelle : baissez la luminosité ambiante, en éteignant les grands plafonniers, la luminosité des écrans de télévision, d’ordinateur, du téléphone. Diminuez l’intensité  sonore de ces derniers en les mettant en mode avion ou en les éteignant, vous économiserez ainsi de cette fichue batterie qu’il faut recharger tous les jours contrairement au 7 jours décrit dans sa fcihe de vente ! Ce peut être le moment privilégié pour brancher le téléphone éteint sur le secteur, il ne s’en
rechargera que plus rapidement et vous évitera de répondre aux sempiternelles notifcations des réseaux sociaux en tous genre, ou de truc-,muchette qui vous appelle à 23h54 pour vous raconter le drame de sa vie, mais que vous écoutez, parce que la pauvre, je ne peux pas lui raccrocher au nez, tout de même, elle va si mal, la pauvre.
Allumez des lampes de faible intensité. Une lampe à sel qui diffuse une lumière orangée comme le soleil couchant est une bonne chose. Tous ceci donne au cerveau l’information que c’est le moment de passer en mode veille, nécessaire au repos, tant physique que psychique.

Mangez léger
Ce soir, vous avez englouti la Pizza au boeuf bourguignon, spécialité maison que votre micro-,onde vous a fait livrer, avec un sachet de salade dans sa sauce vinaigrette au sucre en bidon made-,in-,frigo, puis le pot de glace vanille-,chocolat-, fruit-,rouge-,pistache-,abricot façon congélo, sur qui vous avez ajouté la bombe entière de chantilly agrémentée de ce merveilleux coulis, assorti de ses si délicieux éclats de noix de pécan.
Vous vous vautrez en même temps dans le tréfonds du canapé devant des films de science-,fction-,où-,les-,américains-,sauvent-,le-,monde-,et-,l’univers-,de-,la-, destruction-,qu’ils-,ont-,eux-,même-,provoqués-,c’est-,trop-,trop-,trop-,fort, des films de flics-,qui-,arrêtent-,l’assassins-,pour-,rassurer-,la-,ménagère-,de-,moins-,de-,cent-,ans, des émissions débilitantes de télé prétendue de réalité, ou encore des talk-,show conflictuels et des actualités anxiogènes.
Vous sustentez votre fringale de minuit par le paquet de bonbons et de chocolats si délicieusement  emballés. C’est le meilleur moyen de mal dormir ensuite !
Se coucher avec un estomac plein perturbe ses facultés de broyage ainsi que le reste de la digestion. Une digestion difcile mobilise beaucoup plus d’énergie. La qualité du sommeil en est diminuée et cela vous expose à vous réveiller fatigué le matin, voir à provoquer des cauchemars et des inconforts nocturnes, vous sortant de votre sommeil, ou provoquer des insomnies. Pire de vous faire rêver que vous ne dormez pas, ce qui est d’autant plus fatigant !!!
C’est pourquoi couchez-,vous au moins une heure après le dernier repas, qui se voudra léger, voir frugal : « une soupe, et au lit ! », disaient nos anciens.
De même pour les enfants ! Les coucher à 20h30 tous les soirs, juste après le dessert et le brossage de dents, en leur aboyant dessus de ne pas en mettre partout, parce que c’est comme ça qu’on vous a élevé, ne permettra pas de les lever plus facilement 11h plus tard à 7h30 tous les matins pour les emmener à
l’école.

Buvez chaud, mais pas trop
Consommer une boisson chaude. La chaleur à tendance à nous endormir et encourager la torpeur. Une fois allongé, les reins travaillent plus facilement et vous remarquez sûrement que vous vous relevez environ 30 minutes après le coucher pour rendre visite aux toilettes, surtout si vous avez bu moins de 30
minutes avant de vous coucher. Évitez donc les substances excitantes et stimulantes pour privilégier les infusions du type verveine, menthe, camomille, etc., qui en plus de favoriser l’apaisement, facilitent également la digestion.

Cessez de lutter contre le sommeil
L’important pour bien dormir est d’éviter de résister au sommeil. Les cycles durent environ 1h30, dès lors que vous avez raté le train, en résistant d’une manière ou d’une autre (lumière, télévision, téléphones, livres et activités intellectuelles intense), vous devrez attendre le suivant, voir celui qui le suit.
Une fois ces petits rituels respectés, vous êtes assuré de bien dormir, voir de rêver les rêves les plus merveilleux de votre vie et de vous en souvenir le matin et d’avoir le temps de les noter.

 

Auteur : Brice Caumont, praticien Reiki et Réfléxologue, ambassadeur BLISS YOU.

Bliss you medecine douce

bouton de prise de rendez-vousBandeau vers Blissyou.fr

bliss you médecine douce

Vivre sa mission de vie

En communiquant avec son âme, la vie prend tout son sens et même son importance car on réintègre ce que nous avons de plus extraordinaire, cette fonction de véhicule de cette parcelle de divinité.

On se souvient alors pourquoi nous sommes ici. Nous pouvons guérir nos blessures, vivre nos expériences de vie en conscience, en apprenant et en s’évitant bien des douleurs et des difficultés puisqu’il n’y a plus de résistances.

Et si une épreuve se présente, on sait l’aborder avec le recul, la hauteur nécessaire qui nous amène à en chercher le sens et donc à la dépasser bien plus facilement car notre âme, cette partie la plus lumineuse de nous-même, guide chacun de nos pas l’un après l’autre.

Ecouter son âme nous permet d’ouvrir les yeux sur la réalité, pas celle que nous construisons avec le mental, mais la réalité pure, loin de l’opacité de la pensée discursive, de notre bla-bla intérieur qui juge, critique, range dans des concepts, tout ce que nous voyons, ressentons en ce monde.

Lorsque l’on comprend que nous projetons sur l’extérieur ce que nous portons en nous, alors notre responsabilité devient évidente.

Les douleurs que nous ressentons, nous les avons créées en luttant en permanence contre nos besoins, nos envies, en remontant à contre-courant la rivière de la vie.

L’âme, dans son immuabilité, nous apprend le détachement.

Le détachement matériel d’abord, puis le détachement face aux autres, l’émancipation de ce besoin de posséder l’autre, au risque de rencontrer une terrible peine lorsque l’autre s’en va.

L’âme nous apprend aussi le détachement de nos ressentis, de ce qui nous traverse mais ne nous appartient pas, nous permettant de ne plus nous accrocher aux émotions, mais de les observer et les laisser d’estomper. Elle nous apprend simplement à vivre une vie libérée de souffrances accablantes.

Avec le détachement vient l’acceptation de ce qui est.

Puisque l’âme nous guide vers le détachement des attentes que nous projetons sur l’extérieur, elle nous permet d’accepter ce qui vient, tel que cela vient, et surtout de laisser aussi la vie prendre soin de nous en comprenant que tout est abondance et que, étant nous-mêmes une partie de ce tout, cette abondance nous est due. Et sans même que l’on ait besoin de demander, chaque chose arrive au bon moment, lorsque c’est juste pour notre âme et non pour l’égo.

L’âme nous apprend aussi à dire non. Dans son infinie bienveillance, elle nous rappelle que nous devons être à notre service avant de servir les autres.

Nous aimer d’abord pour vraiment aimer et entrer dans une intimité de coeur avec l’autre. Elle nous soutient, et si nos choix peuvent être perçus comme offensants ou égoïstes par notre entourage, elle nous rappelle que même cet entourage n’est là que pour nous permettre d’évoluer, et que nous sommes notre but ultime.

Enfin, l’âme nous guide vers l’écoute de soi, le respect de son corps. L’âme nous apprend tout simplement à vivre.

Créer sa vie

La vie que nous vivons est souvent celle que les autres, notre entourage, la société, ont décidé que nous devions vivre. Vient un temps où ce besoin de vivre pleinement notre propre expérience se fait si pressant, que nous trouvons la force de tout changer.

Il s’agit alors non plus de courir après la vie, mais de la construire. Il ne s’agit plus de lutter quotidiennement, mais de s’aligner à son chemin de vie. Il s’agit enfin de cesser de trouver des raisons de confort pour ne pas suivre notre chemin, des raisons qui n’ont pas de sens du point de vue de l’âme.

Ne pas quitter son conjoint pour des raisons financières ou par peur d’être seul, refuser de voyager à cause des enfants, se négliger parce qu’on a pas le temps… Toutes ces limitations, l’âme ne les comprend pas, ne les entend pas.

Les choses ne changent pas en claquant des doigts, néanmoins lorsque nous prenons conscience que nous sommes notre première entrave dans bien des situations, et que nous décidons de nous ouvrir à d’autres possibilités, la vie se met en action d’une autre manière.

Notre âme a, à chaque instant, une vue sur tous les futurs possibles qui se dessinent à nous.

Pourquoi possibles ? Parce que chacun de nos choix peut totalement bouleverser notre avenir, même si nous n’en avons pas conscience maintenant. C’est pourquoi nous adresser à notre âme pour prendre les décisions importantes de notre vie nous permet de savoir si ce dans quoi nous souhaitons nous engager va être positif pour nous pas seulement dans l’immédiat, mais en finalité.

L’âme n’a pas d’états d’âme

En d’autres termes, l’âme ne va pas chercher la situation la plus confortable mais celle qui nous fera évoluer en fonction de nos choix d’incarnation, à savoir ce que nous sommes venus expérimenter dans la matière.

Bien que ce soit parfois douloureux, l’âme nous conduit à regarder avec une vue directe nos schémas, nos conditionnements et nous pousse à dépasser nos zones de conforts.

Cela revient à avancer pleinement dans la vie en osant lâcher toutes nos sécurités.

Du moins ce que nous pensions être des sécurités, car ces illusions de l’ego sont mises en lumière lorsque l’âme permet d’installer en nous une sécurité existentielle, bien plus profonde et véritable. Celle qui ne dépend de rien d’autre que de nous car comprenez-bien que ce qui est attaché à une autre personne, ou à une quelconque situation, ne vous est jamais acquis.

Un certain fatalisme envahit l’esprit de nombreuses personnes, qui renoncent à l’espoir d’améliorer leur existence. Elles se complaisent dans des affirmations toutes faites telle que “la vie c’est dur, c’est comme ça”. Et, à la manière d’un mantra, elles continuent de se créer toujours plus d’épreuves.

Puis lorsque l’on comprend que non, la vie n’est pas une lutte permanente, alors on commence à vivre, vivre vraiment!

Il serait réducteur de définir le fait de vivre par la présence d’un coeur qui bat. On peut se contenter de survivre toute sa vie, parce que nous ne vivons pas en conscience, de manière véritable.

Visualisez un tableau blanc devant vous. C’est votre vie, et seulement la vôtre. Que souhaiteriez-vous y peindre? Imaginez que toutes les couleurs du monde soient à votre disposition. Vous pouvez désormais choisir votre vie, celle que vous désirez exprimer sur ce tableau. Petit à petit, au fur et à mesure que nous élaguons ce qui obstrue la vue claire de notre existence, nous nous rapprochons de la source d’amour en nous.

Pour vous aider à trouver ce qui est important pour votre âme, posez-vous cette question: si je devais mourir demain, que dirait mon âme en cette fin d’incarnation, serait-elle satisfaite?

Lorsque l’on prend conscience que non, elle ne serait pas pleinement satisfaite, alors il est temps pour nous de rectifier la trajectoire de notre vie, pour nous réaliser en accord avec cette partie lumineuse en nous.

Notre présence incarnée est extraordinaire, et notre âme nous a choisi comme véhicule pour expérimenter la vie. La plus grande preuve de gratitude est de vivre en conscience, la chance  que nous avons d’être. Tout simplement, être.

Qu’il s’agisse d’épreuves ou de délectations, il est bon de remercier pour chaque expérience que nous faisons car elle nous mène toujours un peu plus loin dans la compréhension de nous-même.

La vie nous attend, et notre âme aussi. Sans garantie que demain existera, construisons dès maintenant. Sortons de notre périmètre de sécurité pour suivre la lumière de l’âme qui brillera toujours, même en des jours qui nous paraissent sombres. Vivons vraiment! Là est la célébration de l’âme.

 

Auteur : Angella Jaber de PranaCanal et Retrouvez la sur blissyou.fr

médecine douce bliss you

 

Angella Jaber est révélatrice de potentiel. Experte dans l’accompagnement des personnes et des projets vers leur pleine réalisation, elle fait émerger les capacités qui sommeillent en chacun avec la particularité de prendre en considération la dimension spirituelle au travers de la reliance à l’âme, aussi appelée sagesse intérieure, qui permet de sortir de la quête de sens pour construire un équilibre stable répondant aux particularités de chaque être. Angella est également conférencière et formatrice, et créatrice de la plateforme en ligne de développement personnel et spirituel PranaCanal.

 

 

Aller à la rencontre de soi

Dans notre société, on nous apprend souvent que la vie c’est avant tout trouver un bon travail, puis un partenaire de vie, de faire des enfants, d’acheter une maison et partir en vacances une fois par an. Ce schéma tout tracé est un modèle conventionnel que nous pouvons suivre, mais ce n’est pas la seule voie. Et bien souvent,  au détour de la quête du soi, ces rails dans lesquels nous nous sommes évertués à nous insérer, volent en éclats.

 

Notre âme nous alerte toujours lorsque nous empruntons un chemin prédéfini, non adapté à notre mission de vie, cette joie qu’elle souhaite nous faire expérimenter au quotidien.

 

Mais la plupart du temps, par peur de tout quitter, de décevoir, d’être différent ou tout simplement soi, nous n’écoutons pas. Et c’est à ce moment-là que nous vivons une nuit noire de l’âme, c’est-à-dire cette crise existentielle qui apparaît lorsque nous persistons dans nos résistances à accoucher de nous-même, par envie de rester dans ce qui est rassurant pour nos aspects en souffrance.

 

Cela peut prendre plusieurs formes telles que des difficultés au travail, des actes manqués, des chutes, puis la somatisation avec des douleurs de ventre, des maux de têtes, des insomnies, pour aller jusqu’à la maladie, la dépression ou le burn-out. Et à ce stade on se retrouve comme cloués, on ne comprend plus qui l’on est ni le pourquoi de notre existence et on perd le goût et l’envie. On survit.

On ne comprend pas que cet état, nous l’avons nous-même créé en nous reniant. Moins nous écoutons ses messages, cet appel à nous ressaisir et à nous respecter, et plus notre âme tente de se faire entendre jusqu’à amener dans nos vies une accumulation de difficultés, chacune venant nous dire “jusqu’où es-tu prêt à aller dans le déni de toi-même pour continuer à t’éviter ?”

 

C’est seulement lorsque la résistance s’apaise, que nous sommes prêts à baisser les armes et à nous regarder vraiment, à prendre la responsabilité de notre propre existence, que notre âme peut alors nous amener à un questionnement véritable sur ce que nous désirons réellement expérimenter.

 

Ce temps venu, il n’est plus question de se lamenter mais de reconstruire sa vie en suivant son âme, en laissant naître la personne que nous sommes vraiment.

Le jour où nous laissons parler notre coeur, notre âme, nous comprenons alors ce que nous désirons vraiment. Partir loin, tout lâcher, construire une autre vie ou simplement se dégager du temps au quotidien, une fois le premier pas effectué, alors nous ressentons la vie en nous. Nous sentons ce pour quoi nous sommes faits et cette sensation d’être vraiment vivants peut enfin nous parcourir.

Nous rencontrons toujours des épreuves car ce sont elles qui nous permettent d’approfondir la connaissance que nous avons de nous-même et donc de nous redéfinir à chaque instant, mais communiquer avec son âme permet d’amener à notre conscience ordinaire la compréhension de ce que nous vivons, ainsi que les clefs pour sortir du schéma créateur de ces situations.

L’âme permet de conscientiser notre vécu, de nous focaliser sur les vraies questions lorsque l’ego aimerait les garder sous silence.

C’est en fait comme marcher main-dans-la-main avec un double qui nous aime plus que quiconque ne peut le faire parce qu’il ne cherche qu’à nous amener vers le réel épanouissement ; qu’il ne veut pas nous changer mais au contraire nous amener à incarner la meilleure version de nous-mêmes, et de construire dans la matière un quotidien en accord avec ceci.

 

Auteur : Angella de PranaCanal et Retrouvez la sur blissyou.fr

médecine douce bliss you

 

Angella est révélatrice de potentiel. Experte dans l’accompagnement des personnes et des projets vers leur pleine réalisation, elle fait émerger les capacités qui sommeillent en chacun avec la particularité de prendre en considération la dimension spirituelle au travers de la reliance à l’âme, aussi appelée sagesse intérieure, qui permet de sortir de la quête de sens pour construire un équilibre stable répondant aux particularités de chaque être. Angella est également conférencière et formatrice, et créatrice de la plateforme en ligne de développement personnel et spirituel PranaCanal.

 

 

Pourquoi chercher à communiquer avec son âme ?

“Communiquer avec son âme c’est sortir de la quête du sens de son existence pour entamer la construction d’une vie alignée et respectueuse de ses besoins et de ses valeurs.” Angella Jaber

 

Pourquoi chercher à communiquer avec son âme?

Pour construire son existence en accord avec le but d’incarnation de notre âme, c’est-à-dire une vie qui a du sens, qui répond à nos besoins et à nos aspirations profondes et qui va nous permettre d’être dans un processus d’évolution intérieure permanent.

 

On nous parle souvent de mission de vie, d’un objectif presque transcendant qui justifie notre raison d’être, ici dans la matière.

 

Mais pour bon nombre d’entre-nous, ce concept reste parfaitement abstrait car au lieu d’envisager cette mission comme un moyen qui nous permet de mieux nous connaître et de dépasser nos blessures, nos attachements et nos conditionnements, tout en respectant ce que nous sommes, beaucoup la voient comme une finalité qui, si elle n’est pas atteinte, nous condamnerait à une intense souffrance, alors même que ce qui constitue notre but d’existence c’est le chemin, le voyage intérieur que nous allons parcourir tout au long de notre vie et qui n’a au fond qu’un seul but : nous permettre d’intégrer un réel sentiment de joie et de plénitude à notre vie.

 

Et c’est en fait cette compréhension que permet la communication avec son âme. Parce qu’elle nous amène une autre vision de notre parcours dans la matière : les choses peuvent être plus simples, plus douces dès lors que nous nous remettons au coeur de notre propre incarnation, que nous comprenons que nous sommes ici avant tout pour nous réaliser en autonomie, pour oser être et laisser rayonner ce que nous sommes au plus profond de nous-même.

 

Notre âme nous envoie des messages en permanence, et d’autant plus lorsque nous savons l’écouter. Notre zone de confort, nos certitudes et croyances conditionnées sont autant de voiles opaques qui nous éloignent de cette écoute.

 

Nous pensons mais nous ne ressentons pas. Or, la pensée et la réflexion, si indispensables pour mener à bien notre vie sur Terre, restent des attributs du mental, une dimension éphémère de notre être.

 

L’âme est, quant à elle, la dimension immuable de notre être. C’est son appel qui se fait pressant lorsque nous tentons de comprendre le sens de notre vie, de notre présence ici.

 

Nous intégrons alors que nous pouvons posséder tout ce que nous souhaitons à l’extérieur, mais si nous n’apprenons pas à nous remplir de notre propre présence, à nous honorer en-dedans, alors tout semblera fade, creux et insatisfaisant.

 

C’est auprès d’elle qu’il est vraiment possible de se comprendre, de poser des mots sur nos maux et de nous illimiter dans tout ce que nous accomplissons au quotidien. Nous pouvons faire l’expérience de nombreux outils de développement personnel et spirituel, nous former encore et encore à tout un panel de techniques, mais l’outil qui reste le plus véritable, authentique, est la communication avec son âme, tout simplement parce qu’elle émane de soi et qu’elle s’exprime toujours pour notre plus grand bien, ce qui est le plus juste pour nous à long terme.

 

Il devient alors possible de faire des choix éclairés et en accord avec ce que nous sommes vraiment. C’est en fait se donner l’opportunité de se construire une vie qui ne ressemble qu’à soi, et non de vivre dans une quête de choses dont on n’est même pas certains qu’elles nous apporteront le bien-être que les projections de notre ego nous fait miroiter.

Retrouvez Angella sur son site : https://pranacanal.com/

Angella Jaber est révélatrice de potentiel. Experte dans l’accompagnement des personnes et des projets vers leur pleine réalisation, elle fait émerger les capacités qui sommeillent en chacun avec la particularité de prendre en considération la dimension spirituelle au travers de la reliance à l’âme, aussi appelée sagesse intérieure, qui permet de sortir de la quête de sens pour construire un équilibre stable répondant aux particularités de chaque être. Angella est également conférencière et formatrice, et créatrice de la plateforme en ligne de développement personnel et spirituel PranaCanal.

médecine douce bliss you

Bliss You recrute !

 

STAGE E-Marketing – Growth Hacker – Evénementiel

4-6 mois Sept 2017

 

ENTREPRISE

BLISS YOU est une start-up française crée par Leila Echchihab dont le lancement s’est effectué en octobre 2015. Citée cette année dans les 100 start-up ou investir dans le magazine Challenges, c’est une marketplace dont le but est de mettre en relation des particuliers qui recherchent des praticiens spécialisés en médecine alternative et naturelle (massage, yoga, méditation, acupuncture, sophrologie, naturopathie) pour des prestations à domicile ou en cabinet.

Explication du concept : www.blissyou.fr

le blog : http://theblissway.com/

La chaine You Tube

Notre ambition : révolutionner l’accès aux médecines douces pour les intégrer au mieux dans son quotidien et en faire un lifestyle ! Lire le manifesto 

 

MISSION

Intégrée à une structure récente et dynamique à forte croissance, la personne recherchée aura l’occasion de travailler sur les différents dossiers détaillés ci-dessous.

 

MISSION 1 : e-marketing

> e-marketing : maîtrise et gestion du budget Facebook Ads, Instagram, recruter des nouveaux utilisateurs

> Développer une stratégie de contenu qui identifie les articles à rédiger en priorité pour le blog. Gestion autonome du blog : objectif 3 articles par semaine, accroître le traffic, aidé par la communauté des praticiens

> Partenariats avec de grandes marques au même univers que Bliss You à développer

 

MISSION 2 : acquisition clients

> Améliorer le Netlinking vise à analyser votre profil de liens entrants.et proposer des solutions afin d’améliorer la popularité du site et le nombre de liens entrants.

> Missions de growth hacking : acquisitions de nouveaux clients

> Fidélisation et CRM : Automatiser la relation client, tester des mécaniques d’affiliation

> Ecrire les Newsletter une fois par semaine : gestion des metrics

 

MISSION 3 : Events
> Organisation d’events les weekend : workshops into the bliss : logistique, invitations sur facebook etc..

> Gestion autonome d’un grand projet de pop up store à la rentrée

 

C’est un + si :

> Missions de référencement SEO et SMO: recherche des nouveaux mots clefs, rédaction des contenus en fonction des mots clefs, sur un secteur concurrentiel mais mal exploité

> Reporting SEO pour connaître les positions du site sur les requêtes pertinentes et voir leurs évolutions. Identifier les points d’améliorations sur le site internet afin qu’il soit optimisé pour les moteurs de recherche et les réseaux sociaux.

 

PROFIL DU CANDIDAT

Nous recherchons un profil polyvalent, créatif, dynamique et sachant faire preuve d’initiatives.

Maitrise de Photoshop/Illustrator/wordpress. Notions de UX.

Très à l’aise avec les réseaux sociaux et les blogs.

 

MODALITÉS DE STAGE

L’importance des tâches qui seront confiées à la personne retenue implique une disponibilité de 4 à 6 mois.

Indemnités de stage selon le barème légal: 550€/mois

Le poste est à distance ou en espace de coworking.  A temps plein avec la fondatrice.

Ce stage peut déboucher sur une embauche. Date de début : Sept 2017

 

Candidatures à adresser par email : contact@blissyou.fr ou au 06.24.63.09.97 CEO Leila Echchihab

5 bouquins à lire en vacances cet été

L’été est enfin là et les vacances arrivent avec lui. La douceur des après-midis déjà se fait ressentir et le moment tant attendu de vous prélasser avec un livre est venu. Pour vous accompagner dans la douce complaisance estivale, Bliss You a sélectionné 5 livres à consommer sans modération. Loin des polars habituels et des classiques estivaux, nous vous invitons à découvrir une très jolie sélection. Audrey Chevalier vous livre sa sélection pour un été apaisé.

 

Tu verras, les âmes se rencontrent toujours quelque part – Sabrina Philippe

 Bliss You médecine douce

Elle est jeune, psychologue et prépare des chroniques sur l’amour et le couple pour une émission de radio. A l’aune d’un divorce difficile, elle fera la plus magique des rencontres. Celle d’une femme qui, à l’aube de la soixantaine, lui contera une histoire, son histoire. Comment quelques années plus tôt, elle fit la (re)-connaissance d’un homme qui bouleversera à jamais sa vie. Comment elle apprit à ses côtés à devenir la femme qu’elle se devait d’être et toucher la profondeur de son âme. A travers ce récit, Sabrina Philippe nous entraîne dans la formidable aventure et la transformation que vivent les âmes jumelles. Qui sont-elles ? Pourquoi se retrouvent-elles ? Et comment le Destin s’en mêle ? S’appuyant sur sa propre expérience et les témoignages d’êtres bouleversés par les retrouvailles de « leur autre », l’auteure nous plonge au cœur d’une quête sans commune mesure : l’amour divin.

 

 Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête – Olivia Zeitline

 bliss you médecine douce

A la suite d’un burn-out, Charlotte, jeune trentenaire, décide de tirer un trait sur son emploi dans le marketing. Très vite, elle retourne à sa première passion : la danse. Mais entre les factures qui s’accumulent et une relation amoureuse qui s’éteint, rien ne va plus pour notre héroïne. Un soir, elle entend une petite voix susurrer doucement à son oreille : c’est son intuition. Malgré, les complications de sa vie mouvementée, Charlotte apprendra pas à pas à se fier à sa petite voix intérieure afin de faire les choix qui lui ressemblent. Dans ce roman aux tonalités enlevées, Olivia Zeitline invite le lecteur à prendre garde aux signes de la vie et aux synchronicités tels des indicateurs du chemin à suivre.  Frais et sans détour, ce livre est à remettre d’urgence entre toutes les mains !


Le jour où les lions mangeront de la salade verte – Raphaëlle Giordano

 bliss you médecine douce

Après le Routinologue – profession qui consiste à remettre des couleurs dans la grisaille de son quotidien – Raphaëlle Giordano revient cette fois avec le concept fondamental de « la burnerie». Alors « la burnerie » quésaco ?  Il s’agit d’un mal répandu que bon nombre de lions sûrs de leur bon droit, infligent aux autres par manque d’empathie ou de tact. Ces lions, nous les croisons chaque jour au bureau, à la boulangerie du coin ou à l’abri bus. Ici, nos deux héros, Romane, créatrice d’une société de coaching, et Maximilien, PDG machiste d’une société de cosmétiques, inciteront peu à peu ces lions à renouer avec leur humanité. A travers la multitude des personnages et de leurs expériences, l’auteure propose aux lecteurs de se pencher davantage sur leurs comportements et d’emprunter une voie plus modérée. Raphaëlle Giordano, auteure à succès de « Ta deuxième vie commence quand tu sais que tu en as qu’une. », signe ici son second roman et il DE-CAPE ! Des personnages attachants, des aventures en perspective et une remise à l’endroit : le cocktail détonnant de cet été ! Un vrai bouillon de bonheur pour l’âme !

 

A fleur de peau – Saverio Tomasella

 Bliss You médecine douce

A première vue, tout semble sourire à Flora : elle a un fils et un mari qui l’aiment, de très belles amitiés, un jardin magnifique et un superbe cerisier. Mais au moindre grain de sable, Flora se replie sur elle-même. Sa rencontre avec Marc, professeurs de yoga, l’amènera à mieux se comprendre et mettre un mot sur ses souffrances : l’hypersensibilité. Au fil des pages et des saisons, Flora ouvrira peu à peu les yeux sur sa vie et parviendra à faire de son hypersensibilité une force quotidienne.

Saverio Tomasella, psychologue de renom et fondateur de l’Observatoire de l’Hypersensibilité, allie magistralement roman et apprentissage. De par la simplicité de sa plume, l’auteur suggère avec douceur un cheminement personnel afin de mieux apprivoiser nos peurs. Le lecteur trouvera également à la fin du livre un guide pratique reprenant les idées phares de chaque chapitre. C’est une histoire qui s’adresse à tous ces êtres doués d’une sensibilité extrême et qui la vivent comme un frein. De quoi déculpabiliser et renouer avec notre véritable potentiel !

 

 S’ouvrir à l’amour et au bonheur – Miguel Ruiz

 bliss you médecine douce

Cette fois, il ne s’agit pas de roman. Mais parmi mes nombreuses lectures, beaucoup m’ont passionnée. Mais de celles qui m’ont aidée, difficile pour moi de ne pas citer Don Miguel Ruiz. Bien évidemment, tout le monde, connait le très fameux best-seller : les Quatre Accords Toltèques ou les quatre vertus de l’âme : « que votre parole soit impeccable », « n’en faites pas une affaire personnelle », « ne faites pas de suppositions » et « faites toujours de votre mieux ». Aujourd’hui, ce grand philosophe et chaman revient pour notre plus grand plaisir afin de nous faire renouer avec l’immense pouvoir de l’amour. A travers une série de prières et de méditations, il nous indique peu à peu comment maîtriser la gratitude, la générosité envers soi-même et ainsi, nous amener à célébrer la vie quotidiennement. Par sa foi et sa dimension chamanique, il invite le lecteur à se créer son espace intérieur afin de faire place à son pouvoir créateur et à la force de son âme. Selon les préceptes toltèques, chaque être humain est un artiste et a l’immense pouvoir de changer sa vie s’il tend à renoncer à sa colère et à ses peurs. Ce livre est une première initiation au lâcher-prise et faire de vos relations, une merveilleuse occasion d’aimer.

 

Merci à Audrey Chevalier, fan de Bliss You et grande lectrice de livres en développement personnel ! Office manager de métier, cette spécialiste des RH et du bien-être en entreprise est une passionnée de littérature en développement personnel. 

bliss you médecine douce