Articles

bliss home

Squatte le meilleur spot de Paris cet été !

Cet été, on vous offre votre jardin privatisé à Paris !
La caresse de l’herbe fraîchement coupée sous vos pieds nus, le doux chant des oiseaux dans les arbres, le soleil qui réchauffe votre peau…
BIENVENUE chez BLISS HOME !
Un oasis de 90m2 en plein coeur de Paris rien que pour vous et vos potes. Quel luxe ! Vous en avez toujours rêvé. Surtout à l’approche de l’été et des parcs bondés. Et si ce rêve devenait réalité ?
Cet été, on vous offre les clés de BLISS HOME et de son magnifique jardin arboré pour profiter avec vos amis en toute intimité : pique-nique champêtre, EVJF, brunch dominical, pizza & match de foot entre potes… Vous êtes chez vous !
Réservez BLISS HOME rien que pour vous (contrepartie à 45€) : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/bliss-home-nouveau-lieu-pour-le-corps-l-esprit
– Dates à définir ensemble entre le 15 juillet et le 30 août
– 1 après-midi ou 1 soirée au choix
– 10 personnes max
– Boisson/food non inclus
bliss home
bliss you medecine douce

Pourquoi le Yoga & l’Ayurveda sont-ils inséparables ?

Nous ne sommes pas qu’un corps ! Os, tissus, peau, organes, système respiratoire, sanguin endocrinien, etc. Nous présumons notre corps comme étant une simple évidence, alors qu’il réalise chaque jour des exploits et des prouesses insoupçonnées. Mais comment fonctionne t-il ? Est-ce similaire d’une personne à une autre ?

Souvent en occident, le yoga arrive après un accident, quant cette étonnante mécanique naturelle nous fait souffrir et nous dit stop ! Alors nous nous arrêtons, nous observons, nous ressentons et comprenons notre individualité… Le Yoga, tout comme l’Âyurveda, nous fait prendre conscience d’un lien fort entre notre corps, notre mental et notre cœur (les émotions).

 

Le Prana est la connexion forte entre le Yoga et l’Âyurveda. Ces deux sciences de la vie, puisent dans l’hindouisme leurs racines communes. Elles ont toutes les deux le même objectif, celui de la réalisation de soi, au travers d’un corps sain et équilibré, animé d’un esprit libre et serein. Les mêmes règles de vie et la même vision de l’individualité sont partagées. L’intelligence du Prana, le Yoga, nous permet des transformations, des évolutions physiques et mentales ; tandis que son pouvoir de guérison, l’Âyurveda, cherche à consolider les systèmes de vie qu’il a déjà développés.

 

Mais qu’est-ce que le Prana, me demanderez-vous ? Le Prana n’est rien de moins que notre force vitale ! Ensemble, l’Âyurveda et le Yoga offrent donc une discipline complète. Une discipline qui transforme l’existence à des niveaux profonds et rapproche du Soi avec vitalité et créativité.

 

Alors, Yoga & Âyurveda inséparables ? Rien n’est obligatoire ! Mais, votre corps est votre véhicule et ses déséquilibres donnent facilement lieu à des instabilités mentales (manque de concentration, insomnie, peur, dépression, etc.) ; il est difficile de réaliser une séance de yoga avec une rage de dent ou de simples maux de ventre… C’est pourquoi, comprendre votre constitution physique et mental, dosha et guna en Âyurveda, est important pour déterminer votre régime alimentaire, vous aider à choisir les bonnes pratiques yogiques ou méditatives et les soutenir !

 

L’Âyurveda et le Yoga sont deux sœurs qui vous accompagnent au quotidien, main dans la main, dans votre épanouissement. Elles vous permettent de vivre vos talents, afin d’être simplement heureux.

 

 bliss you médecine douce  आप्न ख्याल रखना *

Do Madhyra

about.me/madhyra

 

Massages & Life Coaching

http://www.madhyra.fr – 06.52.00.95.82

https://instagram.com/domadhyra

*Prenez soin de vous

bouton de prise de rendez-vous Bandeau vers Blissyou.fr

Aurélie Baquet, praticienne en sophrologie

1/ Qui es-tu ? quel est ton parcours ? Comment en es-tu arrivé là ?

Bonjour je suis Aurélie Baquet, je suis coach sophrologue.

Communication – Gestion de projets – Coaching ont bercé les 15 dernières années de ma vie professionnelle (en entreprise et agence de communication) qui furent passionnantes et ont nourri ma curiosité et beaucoup appris sur les interactions humaines au travail.

Aussi, je pratique aussi le qî gong et la sophrologie depuis 10 ans, apparus dans ma vie  pour m’aider à traverser une période de changements importants pour moi. Cela m’a appris à mieux saisir mes propres capacités et répondre de mieux en mieux à mes propres besoins et projets.

Passionnée par ces pratiques et techniques d’accompagnement, je me suis formée au coaching en 2012 puis à la sophrologie en 2015 pour me professionnaliser et devenir à mon tour Coach et Sophrologue. Mon métier, aujourd’hui J

2/ Quelle est l’approche de ton métier en quelques mots, selon toi ?

Coacher c’est accompagner, être à côté de celui ou celle qui a un objectif à atteindre, un projet qui lui tient à cœur à mener ou une préoccupation qu’il ou elle souhaite dépasser.

Grâce à mes différents outils :

1/ la communication que je connais de manière globale étant mon premier métier, ma première passion et au cœur de toute relation (interpersonnelle : de soi à soi ou en interaction : de soi à l’autre, en duo ou au sein d’un groupe),

2/ le questionnement pour clarifier, offrir un autre éclairage

3/ la sophrologie, qui offre une approche par le corps, le souffle et la visualisation très intéressante en période de changement ;

j’accompagne particuliers et entreprises sur l’amélioration de leur bien être au quotidien et à l’optimisation de leurs capacités. Et ce en toute autonomie et à leur rythme.

3/ Quels sont les principes fondamentaux de ton métier ?

L’écoute, la présence et l’adaptabilité. Je suis mon client, ce n’est pas lui qui me suit 😉 Enfin c’est un bout de chemin parcouru ensemble avec respect et bienveillance afin de lui permettre de trouver ses propres ressources en calmant ou activant certaines et en en renforçant d’autres.

4/ Comment se déroule la 1ère séance ?

Dans un premier temps, nous passons du temps à la définition de son objectif après un long échange précis me permettant de bien cerner la situation  et de nous connaître et voir comment travailler ensemble. J’y présente les principes de base pour bien faire comprendre ma pratique et mon style d’accompagnement qui est basé sur le coaching et la sophro. L’un  ou l’autre peut être la base de tout l’accompagnement selon ce qui se prête au mieux à la personne. Et je propose de compléter par quelques séances soit de sophro ou de coaching selon ce que nous avons enclenché.

Mais généralement cela se fait tout seul au fil des séances 😉

Et je termine en sophro par une pratique découverte pour la faire vivre directement à mon / ma client/e dès le premier RV.

5/ A qui s’adresse ta pratique ?

A tous, Adolescents – Adultes en quête de mieux être en leur vie et de clarification/préparation pour leur projets.

J’adapte mes accompagnements et les personnalise aux personnes selon leur profil et capacités : par exemple les exercices de sophrologie sont pratiqués assis vs. debout dans certains cas. Les pratiques sont simples, accessibles et à refaire sans modération 😉

6/ Quel est ton crédo/ta philosophie dans la vie ?

Suivre son rythme est garantie de bien être et succès. Et souvent j’ai mes 3 A en tête : Accueillir – Accepter et Aimer.

Car bien souvent cela se passe mieux, même si parfois on y découvre le sens après un temps, mais c’est ça la magie de la vie 😉 Apprendre chaque jour et avoir la possibilité du meilleur à chaque instant.

Merci à Aurélie Baquet !

Retrouvez là sur blissyou.fr pour une consultation individuelle.

 

bouton de prise de rendez-vous bliss you médecine douce

bliss you médecine douce

Nathalie Lefèvre, marraine de Sisterhood#2

Les 16 et 17 septembre prochain aura lieu la seconde édition de SISTERHOOD IN HEALTH, 2 jours de partage, de conférences, de workshops et de rencontres autour des médecines alternatives sur le thème de MAGIC HEALING ! Réservez vos places ici : http://sisterhoodinhealth.strikingly.com/

Nathalie Lefèvre y présentera notamment une conférence #cestdécidéjemepouse, elle est aussi la marraine de l’événement ! Elle a crée Radio Médecine Douce, une web radio de Jinkgo Media avec aujourd’hui + 300 000 auditeurs, elle parle de tout avec sa fraîcheur et son professionnalisme qu’elle a façonné pendant 8 ans. Retour sur son parcours atypique.

 

Nathalie, parle-nous de toi, de ton parcours… Comment en es-tu arrivée là ?

J’ai intégré l’entreprise Santé Port Royal à mes 19 ans. Je rêvais depuis toujours d’être journaliste, sans jamais douter qu’un jour cela se produirait. Après avoir interrompu mes études à la Sorbonne, j’ai décidé de faire confiance à la vie en cherchant du travail. J’avais un besoin irrépressible d’indépendance, et donc d’argent. De petit boulot en petit boulot, j’ai finalement fait la rencontre d’Alexandre Imbert. Il a su me faire confiance et m’a offert la possibilité de réaliser ce rêve. Six mois après mon arrivée dans son entreprise, il m’a proposé un CDI. C’est ainsi que j’ai fait mes premiers pas en tant que jeune journaliste.

Radio Médecine Douce, c’est ta radio. Comment est-elle née ? Comment la fais-tu vibrer, et tes auditeurs avec ?

Quelques mois après mon arrivée, le média Radio Médecine Douce s’est présenté à moi. Naturellement, ils m’ont demandé de contribuer à son développement. Nous sommes partis de rien, il n’y avait pas d’autres auditeurs que les développeurs du site internet (rires). Je crois que c’est le plus beau cadeau qu’on m’ait offert jusqu’ici. J’ai appris le métier d’animatrice radio et de directrice d’antenne au fur et à mesure de mes interviews. J’ai évolué simultanément à ce média, en décidant dés le départ d’y mettre de l’authenticité, de l’amour et beaucoup de joie. J’ai l’intime conviction que l’on peut traiter des sujets profonds avec légèreté. A chaque interview, j’ai découvert le plaisir infini de mettre mon talent au service du message de mes interlocuteurs. Le milieu de la santé est contrôlé par énormément de profits. Actuellement, on ne cherche pas à rendre les gens heureux mais à les rendre dépendants.C’est tellement plus rentable ! Je me donne la mission à travers mes émissions de donner des clefs aux gens pour qu’ils se libèrent de leurs blessures et de de leurs conditionnements. Mon but est de les amener à se donner la permission d’être heureux.Je suis persuadée que le bonheur commence par un choix et s’accompagne ensuite d’une attention quotidienne.J’ai réalisé que la vie ne fait qu’illustrer nos schémas intérieurs pour nous offrir la possibilité de les dépasser. Quel cadeau lorsqu’on se positionne de cette manière-là. La vie ne nous punit jamais, elle nous donne juste l’opportunité d’évoluer et de transcender nos difficultés, afin de devenir chaque jour une meilleure version de nous-mêmes.

Déjà sept éditions de la soirée Sens & Expérience. Un réel succès donc. Comment cette idée d’aller au contact du public t’est venue ?

Je suis une expérimentatrice de la vie. La théorie trouve rapidement ses limites à mes yeux et j’ai très vite le besoin de ressentir et d’éprouver les choses. Partant de cette dynamique personnelle, j’ai un jour eu l’idée de créer un spectacle dans lequel on ferait expérimenter les outils dont on parle sur la radio à un public prêt à oser l’interaction. C’est ainsi qu’est née la toute première soirée Sens & Expérience. Je ne m’attendais pas à un tel succès. Les gens ont été extrêmement touchés par le format de ce spectacle, la générosité des intervenants, ainsi que le climat de bienveillance qui régnait entre les spectateurs. C’est ainsi que tous les six mois, nous avons décidé de réunir ces êtres en quête de sens.

Peux-tu nous dire ce que tu nous concoctes de diffèrent pour cette prochaine édition spéciale amour ? Du nouveau pour Sens et Expérience ?

Cette année on a décidé de parler exclusivement d’amour. Sur le chemin de l’épanouissement et de la quête du bonheur, se trouve l’existentielle question de l’amour.Tout d’abord dans la relation à soi, puisque notre dynamique intérieure détermine nos attirances extérieures. Et puis de l’amour comme une source d’énergie, un levier d’action et de création qui nous pousse chaque jour dans notre évolution. L’amour est au centre de toutes les entreprises, et le manque d’amour la raison d’être, à la violence, aux conflits et au manque d’harmonie. Même la santé se reflète et s’exprime à travers notre relation à l’amour. Alors pour cette 7e édition, j’ai fait ce choix de revenir à l’essentiel. A travers les différents intervenants, vous découvrirez des outils qui vous permettront de vivre l’amour sous toutes ses formes. Soyez prêts à devenir de flamboyants amoureux.

Que répresente pour toi d’être la marraine de SISTERHOOD IN HEALTH ?

Etre une femme est un miracle. S’être incarné dans un corps de femme dont le cheminement sera forcément teinté du genre est un cadeau, que je trouve inestimable depuis ma naissance.
Élevée par des femmes de caractère, de passion et surtout d’amour, j’ai très vite compris que les valeurs féminines étaient un salut pour l’humanité.

Nous portons en chacune d’entre nous une dimension de magicienne. Nous sommes capables des plus grandes entreprises, comme celle de mettre les enfants au monde mais notre dimension féconde ne s’arrête pas là. Toute notre vie nous baignons dans une créativité presque divine. Notre potentiel est sans limite, à part si nous décidons de le limiter.

Aujourd’hui, l’enjeu semble de nous accompagner à prendre notre place. Nous avons excellé dans notre aptitude à porter les autres depuis des centaines d’années. Maintenant c’est nous toutes que nous devons hisser vers la lumière. L’alliance des femmes s’avèrent être la clef. Nous sommes des sources d’inspirations les unes pour les autres, à condition que nos blessures ne nous retiennent pas dans nos schémas de compétition et de jugement.

Grâce à ma rencontre avec Armanda et Leila, j’ai pu goûter à l’immense bonheur le 10 septembre dernier, d’offrir mes intimes compréhensions et mes prises de consciences à des femmes en chemin… Le souvenir reste intact et éclatant.
Cette année, à l’occasion de cette deuxième édition de Sisterhood in Health, nous allons pouvoir aller encore plus loin.

Je me sens honorée d’être la marraine d’un si bel événement où la beauté, la grâce, et la douceur côtoieront la force, l’audace et le courage. Toutes ces femmes présentes, vous offriront, au delà de leurs connaissances, leur authenticité et leurs dépassements intérieurs.
Car être une femme appelle à prendre la mesure de sa grandeur.

Immense hâte de vous rencontrer !

 

Retrouvez Nathalie sur Radio Médecine Douce chaque jour

et les 2 & 3 septembre pour SENS & EXPÉRIENCE : https://www.sensetexperience.com/

médecine douce Bliss You

L’hypnose cas concrets : tabac, angoisse, perte de poids

L’hypnothérapie sert à contourner le conscient, qui nous fait douter et juger en permanence et constitue un barrage pour accéder à nos ressources intérieures.

Quand on entre dans cet état agréable, situé entre la relaxation et le sommeil, on communique avec le subconscient, contenant nos mémoires et nos habitudes.
Cécile Argy praticienne sur Bliss You intervient pour apaiser le terrain émotionnel et obtenir un changement de comportement alimentaire et réussir une perte de poids, ou pour éliminer un sentiment de tristesse ou de détresse profonde, la confiance en soi, des angoisses ou des tocs etc…
Car ces réactions ne sont finalement que des phénomènes de protections du subconscient. Quelque-soit le problème, nous allons trouver son origine pour travailler à la racine.

L’Hypnothérapie obtient 98% de réussite simplement du fait que ce n’est pas une dépendance phyisiologique mais psychologique. Au cabinet Hypnosource à Boulogne sur Seine, Cécile propose une formule de 2 à 3 séances pour un arrêt avec un hypno-coaching de 2 heures, un traitement émotionnel et toujours la possibilité de revenir pour vous sentir accompagné et soutenu. Egalement un audio pour remplacer la cigarette.

Voici quelques exemples et des témoignages concrets pour bien se projeter dans l’hypnose et la résolution des blocages qu’il permet :

Arrêt du tabac

« Je m’appelle Sébastien j’ai 30 ans. Après des centaines de tentatives d’arrêt du tabac infructueuses, j’ai finalement décidé d’essayer l’hypnose.  De nature très cartésienne et les pieds sur terre il m’était assez difficile de concevoir cette « méthode » comme sérieuse et objectivement capable de m’aider. Je me suis néanmoins lancé et j’ai donc rencontré Cécile pour une première séance très agréable… et l’effet a été immédiat.
Je n’ai depuis plus touché à une seule cigarette alors qu’auparavant il m’était impossible d’arrêter de fumer plus de quelques jours d’affilés. L’odeur me donne aujourd’hui des nausées et je ne comprends pas comment j’ai pu tant d’années rester dépendant de la cigarette. À 30 ans cette décision a été la plus importante de ma vie et a changé définitivement mon quotidien. »

Perte de Poids :

– Une jeune femme de 24 ans consulte pour un problème de surpoids.
Elle a aussi des excès de colère, au cours desquelles elle dit ne pas se reconnaître.
Son poids aussi, fonctionne comme un yoyo.
Lors de l’hypnose, elle se trouve à 5 ans dans une scène où son père casse tout au moment de la séparation avec sa femme. Suite à la séance, elle dit : ‘Je me suis sentie plus adoucie, même mon copain me l’a dit. Bizarrement mon père revient vers moi. Je me sens mieux avec moi même, moins triste et malheureuse qu’avant. Sur le plan alimentaire, ça va très bien. Je me suis remise au sport et j’ai perdu plusieurs kilos.

– Une jeune femme de la trentaine a une quinzaine de kilos en trop et souhaite perdre du poids. Elle n’y arrive pas car elle est abonnée au régime, mais elle perds, puis reprend…

‘j’ai un vrai vice, le grignotage, toute la journée’. Quand je grignote, je n’ai pas faim, mais je suis fatiguée et stressée.

En hypnose, elle se trouve adolescente,  avec des sucreries à profusion au goûter car ses parents travaillent dans les bonbons. Puis une émotion forte remonte, elle pleure et dit : ‘je ne me sens pas aimée.’

Colère :

Un homme de 47 ans venu pour un traitement de la Colère dit : ‘je suis toujours surpris de pleurer. En fait ce ne sont pas des larmes de douleurs, c’est de la tristesse mais aussi du bonheur, dans l’imaginaire que je produis, cette réconciliation produit des pleurs de bonheur ; cela demande à sortir et cela sort comme cela.

Crise de Panique :

Une femme d’une quarantaine d’année, mère de trois enfants et gérante de société consulte pour des crises de panique très handicapantes. Ses symptômes sont : la gorge serrée, impression qu’on lui tord les boyaux, diarrhées. Elle évoque trois événements marquants dans sa vie : un accident ayant pu créer un stress post-traumatique, mais pourtant une crise avant son mariage dix ans avant, Elle a très peur de rentrer en hypnose. Un autre choc émotionnel était survenu lors du décès par mort subite d’un nourrisson dans une garderie où elle avait laissé son enfant.

Le subconscient va dérouler le fil pour révéler tout autre chose :
Elle se trouve d’abord à 29 ans, avec une abréaction sur la peur d’être seule. La sensation forte est dans le visage, la tête, comme s’il y avait du noir devant, et qu’elle n’y voyait pas clair. Elle insiste : comme du noir devant moi…

Puis elle se voit à 6 ans, la petite fille lui tourne le dos. Elle ne veut pas parler. Elle a peur de quelque-chose qu’elle ne voit pas. L’émotion est très forte.

Enfin, elle la conduit dans sa chambre où elle avait très peur du noir car son père fermait la porte.

A la fin de la séance, elle dit : je n’aurai jamais pensé que c’était le vrai déclencheur. Je n’aurai pas trouvé par moi-même. Effectivement, quand j’ai des crises, j’ai du noir devant moi.
Quelques jours après, elle raconte avoir été très fatiguée mais n’avoir eu aucune montée d’angoisse. Elle y pense mais cela ne monte plus. Le mécanisme est parti. ‘Cela fait 38 ans que j’avais cette peur. Vous m’avez enlevé un poids car j’ai une vie de famille très intense, trois enfants.’

 

Merci à Cécile pour ses partages concrets qui nous projette plus facilement dans l’hypnose !

Retrouvez-là sur blissyou.fr 

bliss you médecine douce

bouton de prise de rendez-vous

Bandeau vers Blissyou.fr

 

bliss you médecine douce

Pourquoi on tombe malade après un pic de stress ?

Un pic de stress affaiblit notre corps et nos défenses immunitaires, augmentant les risques de maladies. Découvrez les astuces pour court-circuiter ce mécanisme.

Quand nous traversons des moments particulièrement stressants, notre organisme réagit en activant un « mode défense ». Les niveaux d’adrénaline et de cortisol, deux hormones liées au stress, augmentent, la pression sanguine monte, le cœur s’accélère, la respiration devient plus rapide et les muscles se tendent, prêts au combat. Cette réaction a lieu en cas de pic de stress, et pas pour les petites angoisses du quotidien.

L’état d’alerte du corps est utile pour nous sauver éventuellement la vie en cas de danger, mais il coûte cher à notre santé. Le système immunitaire s’affaiblit, et différents symptômes comme des troubles de l’intestin, les maux de tête et les insomnies peuvent apparaître. Concrètement, tout notre organisme est mis à mal et les risques de tomber malade sont au plus haut. Il n’existe pas de solution pour éliminer complètement de stress de notre vie, mais nous pouvons apprendre à le gérer et à court-circuiter ses mécanismes quand il prend le dessus.

Prendre du temps pour soi

Les techniques de relaxation basées sur la respiration comme le yoga et la sophrologie seraient parmi les plus efficaces. Une séance de sport aurait également un effet bénéfique pour limiter la production d’hormones du stress et même une simple promenade de 20 minutes serait suffisante pour calmer les nerfs. Ne sous-estimez pas le pouvoir du soutien de votre entourage : parler de ses problèmes aide à se détendre.

Enfin, lorsque la pression liée à nos responsabilités de superhéros qui doit réussir partout, au travail, en famille, entre amis, au sport, devient trop forte, accordez-vous une pause. N’ayez pas peur de déléguer, de passer un moment à ne rien faire, à colorier un cahier, à jouer aux cartes, à lire un livre qui vous passionne… La liste des tâches à accomplir peut attendre.

Sources

Auteur:
Elena Bizzotto
Publié le 12.03.2017
bliss you médecine douce

Les mains d’or des magnétiseurs info ou intox

Charlatans, magiciens, menteurs, escrocs, sorciers, voici quelques doux noms dont sont souvent gratifiés les magnétiseurs. Et pourtant, le magnétisme remonte aux temps les plus anciens de l’humanité et nous sommes nombreux à rechercher un guérisseur quand la médecine ne trouve pas de solution pour soulager ou guérir…

 

LES MAGNÉTISEURS, QUI SONT-ILS ?

Qui consulte les magnétiseurs ? Tout le monde et personne en particulier, parmi les clients, on trouve des acteurs, des politiciens, des médecins, des agriculteurs, des banquiers, des salariés, vous… En France, l’autorité médicale ne les reconnaît pas, mais qu’importe, 45% de la population les consultent tous les ans. Ils sont plus de 8000 en France à pratiquer et ne leur demandez pas de diplôme ils n’en ont pas !  Ils ont un don, un pouvoir magique, des mains en or… Quels sont les résultats ? Comment travaillent-ils ?

 

Le breton, Bernard kerespars est guérisseur, magnétiseur et rebouteux depuis 35 ans. Une réputation à faire des envieux, son cabinet ne désemplit pas. En fait, les clients viennent de toute la France mais aussi de l’étranger. Il n’explique pas vraiment ce don, d’ailleurs, ce sont ses mains qui se placent immédiatement aux endroits douloureux. En quelques minutes il est capable de soulager une personne qui ne pouvait plus marcher… De plus, pas de tarif imposé, vous décidez du montant de la prestation…

 

Certains ont de telles réputations qu’il vous faut patienter 2 mois avant d’obtenir un rendez-vous ! Comment commencent-ils ? Bien souvent, ils testent leur don sur la famille, les amis avant d’en faire un métier. Lorsqu’ils constatent les bienfaits de leurs gestes, ils prennent la décision d’en faire profiter un plus grand nombre.

Comme dans tous les milieux sociaux, il existe des individus malveillants qui se font passer pour des magnétiseurs ou des guérisseurs. Mais, les bons, les vrais, les plus doués ont une réputation et sont connus, aussi soyez prudents.

 

UNE FILIÈRE QUI SE PROFESSIONNALISE.

Depuis peu, des écoles proposent des formations pour apprendre les techniques de magnétisme. Ceux qui se forment, viennent de milieux très différents mais l’objectif est le même pour tous : soulager les individus en souffrance par de simples gestes et dans la bienveillance.

 

Cependant, il est bon de préciser que les guérisseurs et les magnétiseurs ne sont pas médecins. Aussi, si vous suivez un traitement ou si vous avez un problème de santé, vous devez impérativement consulter votre médecin.

Pourquoi se priver de tels dons ? D’ailleurs, si les magnétiseurs ne sont pas reconnus par le milieu médical, aujourd’hui, certains médecins s’ouvrent à cette pratique. De fait, quand la médecine a tout tenté, comme la cliente de Bernard Kerespars, certains se tournent vers les guérisseurs ou les magnétiseurs et ont des résultats assez stupéfiants. Rappelons que près de la moitié des Français les consulte au moins une fois par an. Ce chiffre énorme, prouve que le succès est au rendez-vous, contrairement à ce que pensent les détracteurs.

 

Sources

Retrouvez nos magnétiseurs certifiés sur blissyou.fr dans la catégorie SOINS ÉNERGÉTIQUES

bliss you médecine douce bliss you médecine douce

 

 

bliss you médecine docuce

Les ateliers Wellness du Weekend 25 mars

Quoi faire de beau en ce 1er weekend de printemps ?

Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs ateliers animés par nos supers praticiens bienveillants !

Au menu, cuisine ayurvédique, écriture, Yoga sous hypnose et brunch détente au Bar à Bulles ? Faites-vous du bien !

 

BRUNCH DÉTENTE AU BAR A BULLES

Dimanche 26 mars 12h-18h

Bar à Bulles (La Machine du Moulin Rouge) / 4 bis Cité Véron 75018 Paris

Image may contain: text

BRUNCH = DÉTENTE
Venez profiter du brunch traditionnel du dimanche au Bar à Bulles, placé sous le signe de la sérénité avec BLISS YOU!

N’hésitez pas à réserver à l’avance via La Fourchette : http://bit.ly/2iInx9E
————————–————————–————————-
BLISS YOU revient au Bar à Bulles dans un cadre chaleureux et cocooning pour vous détendre et vous relaxer, guidé par des practiciens à l’écoute de votre bien être.

PROGRAMME MASSAGE ASSIS
12h – 16h
15mn suffisent pour se détendre et se relaxer sur les supers chaises ergonomiques, lâcher prise garanti – Soins relaxants et énergisants avec Fréderic et Olivier, praticiens en massage sur Blissyou.fr
Tarif : 10€ pour 15mn
Inscription en avance ou sur place : https://goo.gl/VbQqac

Infos et inscriptions : https://business.facebook.com/events/1348451661886263/

 

RESPIRATION et ATELIER d’ECRITURE

Avec Elaine Konopka, coach sur blissyou.fr

Le dimanche 26 mars 2017 – de 14h à 18h
au Centre Wild Flower, 3, passage Courtois, 75011 Paris

Image may contain: sky, cloud, tree, outdoor and nature

“Peut-être suis-je plus fort que je ne le pense.”
Thomas Merton, A Book of Hours [Un livre d’heures]
————————–————————–————————–———-
Comment définir la force ? Qu’est-ce qui nous rend forts ? Que se passe-t-il physiquement lorsque nous nous sentons forts, ou le contraire ? Comment rassembler ses forces quand on en a besoin ?

Dans cet atelier en deux parties, nous explorerons le thème de la force en utilisant les pratiques puissantes de la respiration consciente et de l’écriture expressive.

1/ L’essence-même du Breath Lab, c’est d’essayer de nouvelles façons de respirer, reposant sur des exercices simples mais agissants pour augmenter la conscience corporelle. C’est intense, physique et amusant – intime et cependant conçu pour vous sortir de votre zone de confort et, littéralement, étendre les limites de votre monde.

2/ Dans le Narra Lab, nous utilisons l’écriture comme un outil pour creuser profond, examiner notre vie et écouter notre propre voix, mettant des mots sur les choses que nous savons, croyons ou avons vécues, des choses qui peuvent parfois rester cachées ou dans le vague, et qui pourtant déterminent notre conduite et influent sur l’image que nous avons de nous-mêmes et du monde. Nul besoin d’avoir une quelconque expérience ou entraînement de l’écriture pour participer.

Si vous voulez :
– accroître votre énergie
– clarifier le chaos dans votre tête
– découvrir ce qui vous rend faible ou fort
– sentir plus de repères dans votre corps et dans votre vie
– vous exprimer librement sans souci de critique ou de censure

TARIFS : 60€, venez à 2 pour 50€ par personne

Infos et inscriptions : https://www.weezevent.com/les-labs-du-dimanche-la-force

YOGA SOUS HYPNOSE

avec Adrien Moulard et Leila Echchihab de blissyou.fr

Dimanche 26 mars de 15h à 18h, au 187 rue du temple 75003

Image may contain: one or more people, people sitting and text

Co-animés par Leila Echchihab et Adrien Moulard, hypnothérapeute : http://www.yogasoushypnose.fr/

Apprendre à Lâcher-prise, calmer le mental, se recentrer sur soi, écouter son corps intérieur… Ce n’est pas toujours facile quand le mental prend le dessus….
Voici un duo inédit pour favoriser le lâcher prise et permettre de vivre pleinement son cours de yoga libéré de la tyrannie du mental et des tracas du quotidien !
Un atelier qui vous apprendra à vous détâcher de vos propres peurs et angoisses grâce à des techniques simples de relaxation et de lâcher-prise.

Au programme :
– Initiation et découverte del’autohypnose par Adrien Moulard, pour permettre une séance de yoga en pleine conscience profonde (1h)
– Séance de Yin Yoga : elle vous guidera dans les postures et vous aidera à approfondir votre pratique.(1h15)
– 30mn de partage !
Le lieu : Nous avons la chance d’etre accueilli au coeur en plein coeur de Paris, donc pratique pour tout le monde, un lieu cocooning spacieux et reposant !
Les Atelier Meli Melo : 187 rue du temple 75003

Tarif :
– 45€/pers pour 3h si vous venez seul
– 35€/pers si vous venez accompagné
Places limités : 15 pers


Inscriptions : https://www.weezevent.com/yoga-sous-hypnose-2

ATELIER CUISINE AYURVEDA

Dimanche 26 mars 10h – 13h

avec Dorothée Madhyra, praticienne sur blissyou.fr

1 place andré malraux, 78000 Saint Germain en Laye

Image may contain: people sitting, table, food and indoor

Élaborez un repas selon la tradition âyurveda.
Découvrez une cuisine équilibrée et colorée !
Les plats seront confectionnés à partir d’ingrédients issue de l’agriculture biologique

Durant 3 heures découvrez les principes de la cuisine âyurveda. Une cuisine saine, colorée et équilibrée. Dal, Byriani, Curry, Masala etc…

Inscriptions : https://www.facebook.com/events/383003068728370/

Tarif 50€ : https://www.weezevent.com/atelier-de-cuisine-ayurveda-ayurveda-cooking-workshop

CONCERT SOUS HYPNOSE avec Geoffrey Secco & Friends

Mardi 28 juin 20h – Theatre Apollo Paris 11

Image may contain: one or more people, cloud, sky, text and outdoor

Prêt pour un voyage musical hors du commun ?

Une expérience unique où la pop-electro-jazz de Geoffrey Secco entre en résonance avec un public aux perceptions augmentées par l’hypnose. Sur scène, cinq performeurs s’unissent pour vous faire vibrer dans une écoute plus intense : sax ténor, harpe ou piano, basse, batterie, et un spécialiste de l’hypnose. Laissez-vous entraîner dans une aventure inédite et riche en émotions !

Réservations : https://www.billetreduc.com/181671/evtbook.htm

BON WEEKEND !

bliss you médecine douce

Le reiki, soin énergétique japonais

Au Japon, on dit que le REIKI représente pour notre corps énergétique ce que la douche est au corps physique : un nettoyage. Nous avons tous besoin de ‘laver’ nos énergies le plus souvent possible et les soins Reiki collaborent au rééquilibrage de l’ensemble de vos chakras.

Par Aida Laraki.

Le REIKI, un travail énergétique commun.

Dans le cadre d’un soin, vous travaillez tout autant que moi pour votre bien-être. En effet, durant une séance, nous travaillons ensemble à faire émerger vos douleurs, vos peines, vos joies aussi (quand elles sont trop discrètes) et parfois même vos névroses, non pas pour les combattre mais pour les comprendre.  Je ne suis pas la seule à agir, le savoir faire ancestral de votre corps associé à votre envie et votre détermination sont primordiaux dans cette équation. Je donne le soin, mais vous le recevez et c’est là toute la subtilité qui nous échappe souvent. En effet, force est de constater qu’aujourd’hui nous allons voir nos médecins, nos thérapeutes comme une voiture qui va en révision chez le garagiste, sans y prêter attention. Cela devient une démarche qui s’inscrit dans le cadre d’une prestation et non pas d’une collaboration. Et c’est bien dommage.

Lorsque je vous donne un soin, je m’évertue de me connecter à votre énergie afin de percevoir ce que votre inconscient tente irrémédiablement de vous dire, à vous. Je ne suis qu’un messager en quelque sorte,  de ce que votre corps sait déjà mais que vous n’entendez pas ou mal. Mais il en est de même pour vous, vous travaillez avec moi, vous consentez à  livrer durant le soin vos énergies les plus bloquantes et bloquées afin d’être complètement réceptif à une nouvelle voie, une meilleure manière de penser ou encore une démarche différente.

Du Reiki émanent beaucoup de belles choses mais ce qui m’a sincèrement attiré dans cette forme de soins, c’est la communion avec les autres. Face à quelqu’un qui vient vous voir pour régler ou libérer quelque chose, vous ne pouvez qu’être dans le don, l’échange et la guérison.

Une première séance est assez simple, vous venez avec une envie, un problème, ou pas forcément d’ailleurs (le Reiki est toujours bénéfique même si vous vous sentez parfaitement bien),  nous pouvons en parler avant ou après la séance, cela dépend. Le soin lui-même est une apposition des mains sur le corps, le toucher est parfois nécessaire mais pas obligatoire.

Quelle que soit la problématique, physique, psychologique, psychosomatique… les soins Reiki vous aideront à mieux accueillir toutes les émotions de votre vie, à les traverser avec moins de douleur, plus d’acceptation et surtout à mieux les comprendre, et au final à mieux vous comprendre.

Saisissant la nécessité de soins holistiques depuis toujours, j’ai choisi le Reiki ou plutôt le Reiki m’a choisi pour accompagner tous ceux qui veulent avancer, grandir et s’épanouir, rien de plus.

Mon crédo dans la vie c’est une phrase en anglais dont j’ai du mal à trouver un équivalent aussi punchy en français : MORE BEING, LESS DOING. Ce qui veut communément dire qu’il faut davantage être dans le moment, plutôt que tenter tout le temps d’être dans l’action.

 Auteur et praticien : Aida Laraki

Réservez une séance de Reiki avec Aida sur blissyou.frbliss you médecine doucebouton de prise de rendez-vousbliss you médecine douce

 

 

 

 

 

 

 

bliss you médecine douce

Nouvelle Lune du 28/01, et si on aimait différemment ?

INSPIRATION NOUVELLE LUNE 28/01, ET SI ON AIMAIT DIFFÉREMMENT ? Par Sophie Keller

Pour ceux qui attendent avec impatience un renouvellement des énergies en présence, cette nouvelle lune ouvre le feu. Non seulement elle a lieu dans le signe du Verseau qui est celui du changement par excellence mais elle ouvre de surcroît, selon la tradition chinoise, le nouvel an. Placé cette année sous le signe du coq de feu, il augure de défis importants à relever qui nécessitent de se donner les moyens de son ambition.


Avec les énergies Verseau, il est toujours question de son rapport au monde. A l’opposé du signe du Lion qui a tendance à le voir à travers son ego tout puissant, le Verseau ne se réalise qu’en s’évertuant à le rendre meilleur, à travers le feu de l’esprit.


Alors que notre système sociétal actuel nous oblige à donner la meilleure image de nous, et à cultiver l’illusion d’un pouvoir personnel, gage de réussites certaines, il semblerait que nos plus grandes souffrances proviennent d’un mental assujetti à notre champ de vision narcissique, qui résiste à passer à un autre niveau de conscience pourtant salutaire.


Il devrait être favorisé par l’influence d’Uranus, le maître du Verseau, très forte au cours du premier semestre. En lutte contre les conservatismes, il obligera à s’élever et à transformer nos systèmes, tant sur le plan personnel que collectif, devenus obsolètes.


La rétrogradation de Vénus effective en mars et avril, en nous poussant dans nos retranchements, est évocatrice du changement de paradigme à l’œuvre (si l’on prend en compte la boucle de rétrogradation, la période peut être étendue du 30 janvier au 18 mai).


Avec Vénus, il est question de réévaluer sa façon d’aimer, et à travers elle l’estime de soi. Si les questions affectives ont de fortes chances d’occuper le devant de la scène, il peut aussi s’agir de questions financières et de tout ce qui procure du plaisir et de la gratification. Il s’agit pendant cette période de remettre en cause ce qui fait office de faux-semblants au royaume de l’apparence. Sur un plan symbolique, c’est toute la question de notre système de valeurs qui est à repenser… Et il se pourrait bien qu’il occupe une place de choix pendant la période de la campagne présidentielle française, qui coïncidence exactement avec les pérégrinations de Vénus.


La clé de cette période pourrait bien être pour une fois d’arrêter de ne penser qu’à soi.


Et essayer d’aimer différemment. Vraiment.

Sophie Keller

Réservez avec Sophie sur blissyou.fr

bouton de prise de rendez-vous bliss you