Articles

bliss home

Squatte le meilleur spot de Paris cet été !

Cet été, on vous offre votre jardin privatisé à Paris !
La caresse de l’herbe fraîchement coupée sous vos pieds nus, le doux chant des oiseaux dans les arbres, le soleil qui réchauffe votre peau…
BIENVENUE chez BLISS HOME !
Un oasis de 90m2 en plein coeur de Paris rien que pour vous et vos potes. Quel luxe ! Vous en avez toujours rêvé. Surtout à l’approche de l’été et des parcs bondés. Et si ce rêve devenait réalité ?
Cet été, on vous offre les clés de BLISS HOME et de son magnifique jardin arboré pour profiter avec vos amis en toute intimité : pique-nique champêtre, EVJF, brunch dominical, pizza & match de foot entre potes… Vous êtes chez vous !
Réservez BLISS HOME rien que pour vous (contrepartie à 45€) : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/bliss-home-nouveau-lieu-pour-le-corps-l-esprit
– Dates à définir ensemble entre le 15 juillet et le 30 août
– 1 après-midi ou 1 soirée au choix
– 10 personnes max
– Boisson/food non inclus
bliss home

Cuisiner en méditant, c’est facile !

Cuisiner et méditerPour cuisiner facilement, découvrez QuiToque, le service de livraison de produits frais et de recettes pour cuisiner de bons petits plats.

Bénéficiez de 20€ offerts sur vos deux premiers paniers repas avec le code promo QUITOQUEBLISS sur https://www.quitoque.fr/.

 

 

 

 


Cuisiner est un acte que nous accomplissons pour certains quotidiennement. Que ce soit par plaisir, ou par obligation, l’acte même de la préparation du repas est une constante dans nos vies.

 

bliss you médecine douce

Or, la récurrence des gestes que nous utilisons, les recettes que nous connaissons « par coeur », peuvent parfois transformer les moments en cuisine en quelque chose de banal, de répétitif, voire d’ennuyeux.
Et c’est bien dommage, car le moment de la préparation du repas est parfait pour expérimenter ce qu’on appelle la « pleine conscience », l’acte d’être totalement présent à soi.
Comment pourrais-je être plus présent au réel que lorsque je cuisine, me direz-vous ?

Tout simplement en vous branchant sur vos sensations, en les accueillant sans jugements, et sans vous laisser parasiter par vos pensées, vos souvenirs, ou vos craintes pour l’avenir.

Exit la corvée des légumes à éplucher en pensant à vos tracas du quotidien, privilégiez plutôt vos sensations !

Prenez le légume dans votre main, et commencez par en apprécier la texture. Est-il doux, ou bien rugueux ? Sentez son poids, regardez sa forme.

Puis appliquez-vous à l’éplucher. Vous pouvez parcourir en pensée le cheminement qu’on eu les aliments avant d’arriver entre vos mains : au départ de simples graines, qui, après des journées ensoleillées et des nuits pluvieuses, ont grandit jusqu’à maturité avant d’être cueillies puis transportées. Ou vous pouvez tout simplement vous concentrez sur vos gestes, ou sur la couleur particulière de sa peau.

Quand vous cuisinez, vous faites appel à vos cinq sens. En axant vos sens vers ce qu’ils vous font ressentir dans l’instant présent, vous pouvez transformer des moments anodins en véritable connexion au réel, tel que vous le ressentez, là, maintenant.
Cela parait compliqué, mais c’est pourtant très simple. Il vous suffit d’écouter l’eau qui bout avec ses bulles qui pétillent à la surface, ou bien de sentir l’odeur de la noix de beurre que vous faites fondre dans la poêle. Vous pouvez aussi apprécier le camaïeu de couleur de votre panier de légumes et remarquer le rouge vif d’un poivron qui se détache ; sentir la texture douce d’une tomate, ou apprécier la saveur de la coriandre.
C’est à vous ensuite d’explorer vos sensations, et de privilégiez celles qui vous plaisent le plus. En écoutant les émotions que nous ressentons au contact de nos sensations, nous faisons appel à la mémoire de notre corps, c’est l’effet « madeleine de Proust ».

En concentrant notre attention sur nos sensations, qui sont les portes d’entrées vers le moment présent, nous mettons fin à nos ruminations sur le passés et à nos projections sur le futur. Nos cinq sens sont donc la voie royale pour un apprentissage de la pleine conscience, qui est à la base de la méditation.  On peut donc méditer, tout en cuisinant !

 

Lucas Martinez.

 

 

Bliss you médecine douce

Agnès Folléa, praticienne Bien-être et Développement personnel

1/ Qui es-tu ? quel est ton parcours ? Comment en es-tu arrivé là ?

J’ai travaillé durant 15 ans dans le transport international et la logistique, dans des entreprises internationales. Un long travail sur moi démarré il y a une dizaine d’année m’a permis d’entamer avec conviction ma reconversion. Ou plutôt de reconnaître quel devait être mon action dans le monde. J’ai peu à peu ressenti le besoin de m’investir dans un projet porteur d’énergie nouvelle, au profit du bien-être global d’autrui. Grâce à mon cheminement, je me suis nourrie de mes expériences de développement personnel, de pratiques spirituelles et de multiples soins du corps et de l’esprit. Je suis à mon compte depuis Janvier 2015, après deux années dédiées à me former. Convaincue d’avoir trouvé ma place dans le domaine du soin à l’autre, j’avance désormais avec joie et lumière dans cette nouvelle expérience !

 

2/ Quelle est l’approche de ton métier en quelques mots, selon toi ?

C’est une approche holistique et de profonde connexion (ou reconnexion) avec son âme. Je souhaite transmettre à chacun l’importance de reconnecter le corps et l’esprit et de faire en sorte que les deux fonctionnent en harmonie. Cela demande du courage et de l’implication de comprendre la démarche et aussi beaucoup de douceur avec soi-même.

J’ai commencé par proposer un axe de travail en 3 points: Bien-être et détente avec le Massage Relaxant Unifiant, Médecine Douce grâce à la Réflexologie Plantaire et enfin Développement personnel par La Trame®.

Aujourd’hui j’ai recentré mes services sur La Réflexologie et Trame®.

Enfin, j’ai une approche très intuitive des besoins de la personne que je reçois. De même, mes capacités personnelles de transmission d’informations se sont ouvertes. Ainsi, j’accueille ce qui m’est transmis pour mes consultants grâce à mon potentiel médiumnique.

 

3/ Quels sont les principes fondamentaux de ton métier ?

La bienveillance, l’écoute et la responsabilité sont pour moi des principes essentiels dans mon métier.

L’écoute, pour comprendre quel est l’objectif de la personne en venant me voir.

La bienveillance et l’attention, pour respecter chaque être dans ses possibilités et limitations et lui permettre de laisser émerger ce qui est possible.

La responsabilité dans mon engagement, ma pratique et mes capacités. Et enfin, comprendre que prendre soin de soi est une action quotidienne, engagée et impliquante.

 

4/ Comment se déroule la 1ère séance ?

Une trame est un soin corporel (soin vibratoire,principes de l’alchimie) qui dure environ 45 mn.

La première séance est d’abord un dialogue afin de comprendre les besoins et les souhaits, exprimés ou non. Je pose également quelques questions d’adapter mon soin puis explique le déroulement de la séance et de ma pratique.

J’explique que cette pratique demande un suivi recommandé sur plusieurs séances afin de  permettre le nettoyage efficace des mémoires et de faciliter les déblocages ou libérations émotionnelles.

La personne est habillée sur une table de massage. Le toucher est très subtil. Il s’agit d’un protocole de 16 gestes des mains,  commençant par le thorax, la zone abdominale, je passe ensuite sur les pieds et jambes et je remonte progressivement au ventre puis la poitrine et je termine par la tête.

Un temps d’échange est privilégié avant et après chaque séance.

 

5/ A qui s’adresse ta pratique ?

De manière générale, ma pratique s’adresse à toute personne désirant s’accorder un moment de bien être, ou bien retrouver une harmonie de vie. Mon travail est principalement sur le corps mais les bénéfices sont multiples.

Cependant et de par mon expérience, j’invite également toutes les personnes en souhait de transformation, de création ou désireuse de changements à essayer cette pratique.

La trame s’adresse à toute personne désirant avancer dans ses projets de vie, se libérer de blocages émotionnels ou douleurs corporelles, retrouver sa créativité, sa joie. Ce soin permet rétablit une circulation harmonieuse de l’énergie.

  

6/ Quel est ton crédo/ta philosophie dans la vie ?

Dans ma vingtaine, une calligraphie arabe avec la citation suivante m’avait particulièrement touchée. J’ai constaté avec le temps, qu’elle me correspondait plutôt bien.

« Tu ne peux pas avancer toi-même dans la vie, sans être toi même le chemin»

 

Merci Agnès ! 

 

Si La Trame vous intéresses, n’hésitez pas à prendre rendez vous sur BLISS YOU avec Agnès ! 

 

Vous pouvez bénéficier d’une réduction de 15% sur votre séance avec le code promo : BLISSTRAME.

 

bouton de prise de rendez-vous

 

Ma retraite au Monastère de Thich Nhat Hanh

Leçon N°1 comment apprécier le silence !

Les bienfaits du silence : « Notre vraie demeure est ce que le Bouddha appelait « l’île du soi », le lieu paisible qui est en nous. Très souvent, nous ne remarquons pas qu’elle est là. Nous ne savons même pas où nous sommes vraiment, tellement notre univers est saturé de bruits. Le silence permet de trouver cette île du soi. » Thich Nhat Hanh

Comment rester silencieux 1 semaine m’a permis de me re-connecter ? Apprécier le silence dans un monde bruyant est un vrai luxe aujourd’hui pour atteindre sa paix intérieure.

 

Leçon N°2 : la pleine conscience est partout…Oui partout !

Affiché dans les salle de bain :

bliss you médecine douce

 

bliss you médecine douce

 

bliss you médecine douce

 

bliss you médecine douce

 

Leçon n°3 : Éloge de la méditation !

Quand on commence à méditer, la première rencontre est celle de l’agitation : une sorte de chaos intérieur fait d’images, de pensées, de sensations apparaît. Alors que l’instruction nous demande de rester centré sur la respiration, à peine nous sommes nous posé sur le souffle que déjà nous sommes emporté par le flot des pensées. C’est la distraction. Une habitude profondément ancrée.

« L’attitude méditative consiste à être dans un contact direct et équanime, à donner notre présence de façon égale, à toutes les impressions, même les plus inconfortables. Alors nous trouvons ce que nous cherchions : quelque chose de stable, de spacieux, de lumineux, qui en fait est notre propre conscience. » Ajahn Sucitto – Moine de la forêt

La méditation est une expérience de présence pure, dans laquelle l’esprit ne doit être ni trop délibérément actif ni totalement passif, ni trop tendu, ni trop relâché. Grâce a ce moment, nous pouvons rencontrer le monde avec une authentique douceur.

Qu’est-ce que méditer ? C’est s’autoriser à être exactement tel que nous sommes.

Arrêter de se torturer, de se juger, de s’évaluer, de vouloir répondre à des consignes et des règles. Autrement, méditer c’est simplement se permettre d’être.

Ce mouvement est un geste de confiance profond et radical qui transforme tout. C’est pour préserver cette capacité incroyable que la méditation doit être pratiquée.

 

 

3/ Un mouvement en marche, en témoigne les gens présents sur place 300 personnes chaque semaine tout l’été !

1/3 des français sont spirituels*.

Loin du prêt- à penser des religions, nous sommes de plus en plus nombreux à nous créer une spiritualité sur mesure. Enquête sur ces aventuriers en quête d’un sens à donner à leur vie.

« J’ai une spiritualité parce que je cultive ma vie intérieure ». « Je suis athée parce que je ne crois pas une transcendance divine ». Une minute de silence, un ravissement en foret…autant de manifestations de formes de spiritualité qui devient un phénomène massif.

1/3 des français se sentent concernés par l’idée de quête spirituelle. Mais hors des sentiers balisés. La spiritualité n’est pas une religion. C’est ce que nous apprend une étude menée pendant 2 ans par le Gerpse (Groupe d’études sur les recherches et pratiques spirituelles émergentes) auprès de 6 000 français et dont le sociologue Jean-François Barbier-Bouvet a tiré un livre, Les nouveaux aventuriers de la spiritualité.

Des spiritualités Open

Un grand ras le bol des approches théoriques et un énorme besoin de  vécu, de ressenti, d’expériences incarnées, il s’agit de vivre corps et âmes ses convictions, ses interrogations, son besoin de cohérence et de communion.

Un guide pour grimper au sommet ou une spiritualité laïque 

Un maitre ou une discipline rigoureuse ? la spiritualité laïque caractérise forcément une république des singularités. Toutes les croyances sont possibles, même celles qui n’existent pas encore, parce que personne, au fond ne ressemble à un autre.

On n’est plus en quête de vérité mais d’épanouissement

Nous n’avons pas de capacité génétique au bonheur, nous avons une capacité génétique à être humain. Prosaïquement, nous fait préférer le bien-être au mal-être, la sérénité au stress.

Croient-ils en Dieu ou en une transcendance ?

Ils auraient plutôt tendance à répondre qu’ils font l’expérience du divin, avec une part privilégiée accordée au ressenti et au corps. Et ce divin, la plupart ne le situent ni dans les cieux, ni dans la nature, mais en eux-mêmes. « le divin je le ressens au fond de mon cœur » est une phrase qui revient très souvent. Dès lors qu’on attend d’abord du spirituel non pas une vérité mais un épanouissement, ce qui définit qu’une chose est bonne ne tient plus, ou plus seulement parce qu’elle est attestée de l’histoire ou par un magistère, mais à ce que je l’ai éprouvée et qu’elle me fait du bien.

Les chiffres clefs :

  • 76% des aventuriers de la spiritualité sont des femmes
  • Age moyen 55 ans
  • 84% ont poursuivi des études après le bac (moyenne nationale 25%)
  • 76,7% sont cadres ou exercent une profession libérale
  • 62% se disent chrétiens, 8% bouddhistes, 1% juifs, 0,5% musulmans, 26,5% sans religion et 7,5% autre chose
  • 37% suivent un maitre
  • 34,5% méditent tous les jours, 53% souvent

 

Leila Echchihab, fondatrice de BLISS YOU

 

Sources : Les nouveaux aventuriers de la spiritualité, enquête sur une soif d’aujourd’hui, Jean François Barbier-Bouvet, éditions Mediaspaul

bliss you médecine douce

L’automne à vivre en pleine conscience

L’automne marque la fin d’une période de croissance et de récolte. Elle insuffle un vent d’intériorité, de repli salvateur et de déclinaison de ce qui n’est plus utile. Les feuilles rendent leur énergie au corps de l’arbre et acceptent de changer de couleur , de se dessécher puis de choir pour fertiliser le sol nourricier. L’air se rafraîchi, le ciel se met en mouvement et se teinte de nouvelles couleurs, les nuits s’allongent. Si l’été est bruyant et actif, l’automne prépare le silencieux et calme hiver.

Dans de nombreuses médecines traditionnelles, les saisons sont comprises comme ayant une grande influence sur nos corps mais également sur notre santé émotionnelle et psychique. L’énergie propre à chaque saison entre en interaction avec notre organisme, exacerbant certaines de nos humeurs, entraînant parfois un déséquilibre. Nous pouvons ainsi ressentir une baisse de régime, de la fatigue, un effet coup de mou, ou d’une manière plus pragmatique, une baisse d’immunité, des carences, une digestion parfois difficile, des douleurs diffuses etc.

Les animaux l’ont bien compris, l’automne est une période de ralentissement à laquelle il est préférable de s’adapter pour ne pas brûler trop vite nos réserves d’énergie acquise durant la saison chaude. L’intelligence intuitive des animaux les pousse à changer de régime alimentaire et de rythme de vie. Ils s’harmonisent à la nature. Nous autres, humains, avons sensiblement perdus cette harmonie à la nature et adoptons un mode de vie uniforme sans vraiment tenir compte de nos besoins.

Comment s’adapter au mieux et s’harmoniser à la belle saison qu’est l’automne ?

Voici une petite synthèse non exhaustive des pratiques bien être à mettre en place dès maintenant pour entrer en parfaite résonnance avec les énergies propres à l’automne. Dame Nature poursuit sa lente respiration, et avec l’automne nous entrons dans l’expiration, à nous de nous adapter à elle.

  1. Adapter son alimentation : vers un bol alimentaire plus chaud, plus dense et plus humide

Avec l’automne, nous entrons dans une période considérée en ayurvéda comme propice à Vata. Ceci a pour particularité d’amener un refroidissement, plus d’air et de sécheresse. L’automne est la saison des vents froids et selon les régions dans lesquelles nous vivons, Vata peut devenir excessif.

Par exemple, lors d’un déséquilibre de Vata en lien avec ce changement de saison, la peau et les muqueuses se dessèchent, le corps commence à sentir le refroidissement, les intestins se remplissent d’air amenant à des ballonnements, des constipations et l’ensemble du corps est moins souple et lubrifié.

Par ailleurs, Vata en excès accroît les sentiments d’inquiétudes et l’instabilité émotionnelle.

Ainsi, l’Ayurvéda préconise de manger et boire chaud dès le matin. Outre la chaleur des aliments, il est recommandé de consommer des aliments plus dense et humides. Il est ainsi préférable de limiter les aliments refroidissants comme les produits laitiers ou encore les aliments légers comme les salades.

Pour les personnes qui ressentent particulièrement le refroidissement de l’automne, l’utilisation d’épices dans l’alimentation ou les boissons est une manière de stimuler le feu digestif et de favoriser la thermogénèse en aidant à la production de chaleur et à la circulation de l’énergie. Attention néanmoins à ne pas manger pimenté (préférez des épices douces) car l’intestin est un organe particulièrement sensible en automne et le piment lui est défavorable car irritant.

En énergétique chinoise, les organes liés à l’automne sont les poumons et les intestins. Ainsi, boire chaud est bienfaisant pour les organes respiratoires car la chaleur se diffuse dans la gorge et favorise le réchauffement des poumons.

La préparation de thé Tchai est recommandé, en utilisant de préférence un lait végétal.

Les inhalations sont très réchauffantes et humidifiantes pour les poumons sensibles. Nourrir l’énergie des poumons en automne prévient l’apparition de bronchites, des rhumes, des toux, de toutes les pathologies liées à la respiration.

2. Revenir à son corps : auto massage, méditation, repos et sommeil

D’une manière générale, nous ne nous reposons pas assez. Un vrai repos n’est pas celui passé devant la télévision ou son ordinateur car ces activités excitent le cerveau pré frontal, celui qui est à l’origine d’un excès d’activité mentale. Toute notre énergie se concentrent alors dans cette partie du cerveau et amoindrie nos capacités intuitives à s’adapter aux changements de saisons, à comprendre la Nature et notre corps.

Par ailleurs, à l’approche de l’automne, l’activité mentale, très éthérique, peut rendre infructueuses nos tentatives d’ancrage. Afin de s’enraciner, les activités corporelles constituent des moments de repos bien plus bénéfiques. Privilégiez ainsi des moments de détente et de cocooning avec les auto massages, les étirements, certaines postures de yoga, le Qi Gong, la méditation sans but ni profit (celle qui ne mobilise pas le mental), mais également les activités manuelles ou de création qui vont vous aider à revenir à vous-même, dans l’instant présent. Accordez vous un moment pour vous enveloppez d’une grosse laine ou d’un plaid bien chaud, et méditez en laissant votre mental au repos. Revenez en vous même, à votre essence.

Enfin, allongez la durée de vos nuits d’une heure afin de permettre au corps de suivre le rythme naturel du ralentissement et d’économie d’énergie en harmonie avec la saison. Le sommeil ressource les poumons. L’énergie du poumon est à son paroxysme entre 3 et 5 heures. Il est d’ailleurs dit que les réveils nocturnes aux alentours de 4 à 5 heures sont en lien avec une tristesse non formulée, qui a besoin d’être extériorisée et de circuler.

Par ailleurs, lorsque les poumons manquent d’énergie, nous avons tendance à nous voûter, à respirer de manière superficielle, à contracter les épaules, les trapèzes. Certaines postures de yoga qui permettent d’amplifier la respiration, d’ouvrir le thorax et d’étirer toute la zone respiratoire sont bénéfiques.

fauteuil-automne

3. Accueillir les émotions de l’automne : tristesse, découragement et mélancolie

En médecine traditionnelle chinoise, les poumons et les intestins sont sujets à déséquilibres durant l’automne.

Les poumons contiennent notre tristesse et notre chagrin, ainsi que les regrets et la démotivation. L’automne réveille donc ces émotions et nous permet de travailler dessus. Une déprime passagère qui n’est pas vécue en conscience et soignée peut s’aggraver en dépression ou burn out au creux de l’hiver.

Un personne dont l’énergie des poumons est stable et équilibrée se sent confiante et joyeuse. A l’inverse, si les premiers jours de pluie et de froid vous conduisent vers une certaine mélancolie, vous pouvez agir  dès maintenant pour rééquilibrer cette énergie.

L’énergétique chinoise précise que l’automne exacerbe le manque de volonté et de détermination, mais également nos angoisses et peurs viscérales, coincées dans nos intestins.

Se retrouver face à ces émotions est une opportunité de les apprivoiser, de les accueillir et pourquoi pas de les intégrer en nous. En effet, une émotion est toujours plus douloureuse et inconfortable lorsqu’elle est rejetée, séparée de nous. L’accueillir et l’intégrer nous permet de nous familiariser avec et de la rendre amicale. L’émotion diminue lorsque nous ne la craignons plus. Elle finit par se dissoudre en nous et nous regagnons notre sérénité.

4. Laisser partir ce qui n’est plus, dans la douceur

L’automne est une période propice à la désintégration de ce qui ne nous sert plus. Qu’il s’agisse de la végétation ou des énergies, cette période leur permet de se désagrégées pour être recyclées au printemps.

Nous pouvons consciemment faire le tri en nous et autour de nous, nous pouvons laisser tomber des schémas de fonctionnements désuets, les laisser se dessécher sans les alimenter afin qu’ils disparaissent. Nous pouvons adopter un repli salvateur et regarder notre intérieur afin d’y faire un tri, de ne garder que les graines que nous voulons voir éclore au printemps prochain et composer un nouveau jardin intérieur.

La symbolique de l’automne est formidable et belle pour celui et celle qui ne craignent pas de voir certaines choses disparaître, de connaître des petites morts intérieures. Après l’effusion d’énergie du printemps et de l’été, certaines parties de nous doivent se reposer, et d’autres, se recycler, muter.

Ces petites morts ne sont pas des fins en soi mais des transformations, des périodes de transition d’un état d’être à un autre. Alors prenez soin de vous, soyez indulgents avec vous-même et avec les autres, nous sommes tous logés à la même enseigne, bien que nous ayons des capacités variées pour dissimuler un moment de doute et d’angoisse.

5. Entrer en harmonie avec Mère Nature : la comprendre c’est nous comprendre

Loin d’être inaccessible , cette compréhension émane de la simple observation de la Nature. Promenez-vous dans les forêts, les parcs, au bord de l’eau, et observez comme tout est parfaitement organisé dans la Nature. Observez cette lente expiration qui amène au silence qui précède l’inspiration, celui de toutes les possibles, celui dont la fertilité fait croitre les plus somptueux jardins de printemps.

Avec cette expiration de Dame Nature, il nous est donné de comprendre bien des mécanismes de fonctionnement et de s’ouvrir à des potentiels, à une énergie bien spécifique.

Touchez la terre d’une forêt, vous y verrez tous les automnes qu’elle a connu. Toute cette végétation qui s’est transformée en humus fertile, permettant à de jeunes pousses de croitre. C’est ça l’automne, c’est s’harmoniser à cette Nature, en laissant partir ce qui doit partir, avec tendresse et douceur.

Prenez soin de vous !foret-automne

 

Sources : Méditations Magazine, https://meditations-magazine.com/

 

 

bliss you médecine douce

Peace in the corner : mon petit coin de Méditation

La méditation est une activité simple. Un petit coin dédié vous aidera à installer ce moment de paix en vous. Un espace à soi où se restaurer, s’honorer, se retrouver en soi-même. Il suffit de peu de choses !

Par Armanda Dos Santos

 

Aménagez un petit coin zen, à la fois stimulant et apaisant.

Choisissez des couleurs, des coussins, des chandelles, des bougies, de la musique, des phrases inspirantes, des petits objets qui vibrent de la joie en vous.

Ce joli petit lieu, le vôtre, s’imprègnera progressivement de vos vibrations méditatives.

Rendez cet endroit accessible, peu importe si vous êtes un adepte à la méditation… ou pas.

Fermez les yeux. Respirez. Souriez, vous êtes « à la maison » !

Quoi qu’il se passe dans votre journée, vous savez que vous pourrez le retrouver le soir, ou le matin tôt, quelques minutes, une demi heure, une heure… C’est votre moment de « retraite ».

Nous avons sélectionné ici quelques idées pleines de douceur. Inspirez vous: peace is in the corner !

bliss you médecine douce

bliss you médecine douce

bliss you médecine douce

bliss you médecine douce

 

Sources : http://ayurveda-magazine.com/2016/09/06/love-the-corner-je-cree-mon-petit-coin-meditation-par-armanda-dos-santos/

bliss you médecine douce

Les Workshop BLISS de la rentrée !

C’est la rentrée, les vacances sont déjà loin et ça sent l’automne…

C’est l’occasion de tester une thérapie qui vous fait peur ou pour laquelle vous avez encore des appréhensions. Et on vous a concocté que le meilleur des thérapies douces avec nos praticiens les plus bienveillants. Alors comme on dit « no excuse » et on fonce se faire du bien. Réveillez vos chakras avec nos ateliers INTO THE BLISS pour accueillir l’automne en toute sérénité.

 

BRUNCH DÉTENTE AU BAR À BULLES

Dimanche 25 Septembre de 12h à 18h au Bar à Bulles

BLISS YOU investit les murs du Bar à Bulles dans un cadre bienveillant et chaleureux pour une parenthèse de détente et de relaxation, guidée par des praticiens à l’écoute de votre bien-être.

Prochaines dates : dimanche 25 septembre / Dimanche 30 octobre / Dimanche 27 novembre 2016 !

Au Menu :

  • YOGA VINYASA avec Maria de 10h30 à 11h30 sur le rooftop derrière le Moulin Rouge ! Tarif 15€
  • MASSAGE AMMA ASSIS avec Olivier de 14h à 18h. Tarif 10€
  • SOIN AUX CRISTAUX ENERGETIQUES avec Elodie de 15h à 18h. Tarif 10€
bliss you médecine douce

ATELIER NEW MOON – FÉMININ SACRE

Samedi 1er octobre, Paris 10

Animée par Alexandra Fryda, elle vous apprendra les effets de la Lune sur les cycles féminins. Le 1er octobre ce sera la NOUVELLE LUNE, l’occasion de commencer un nouveau cycle. Le corps de la femme possède un calendrier lunaire qui vit des changements énergétiques tout au long d’un mois lunaire. Sa force est dans cette souplesse et fluidité du changement.

Les rassemblements en cercles de femmes sont surtout puissants lors des Nouvelles Lunes et des Pleines Lunes. LORS DES NOUVELLES LUNES les femmes se rencontrent dans leur intériorité, entrent en contact avec leur monde intérieur et sont invités à contacter et à être à l’écoute du cœur de leur être, de leur ombre, dans les profondeurs d’elles-mêmes.

Infos sur la session New Moon

Je m’inscris ici !

bliss you médecine douce

ATELIER YOGA SOUS HYPNOSE

Dimanche 09 Octobre de 13h à 16h

Animé par Maria ROSILLO BOUDON de Viva Yoga, enseignante de Yoga  et Adrien MOULARD, hypnothérapeute de Votre Hypnose ParisApprendre à Lâcher-prise, calmer le mental, se recentrer sur soi. Un atelier qui vous apprendra à vous détacher de vos propres peurs grâce à des techniques simples de relaxation et de lâcher-prise.

Infos ici : Atelier Yoga & Hypnose

Je réserve ma séance ici !

Image7

ATELIER ASTROLOGIE & YIN YOGA

Samedi 22 octobre de 15h à 18h

Animée par Maria Rosillo Boudon de VivaYogaExpert en Yoga, et Sophie Keller, astro-thérapeute.

Inédit : Atelier ASTRO – YOGA : Trouver son masculin pour incarner sa féminité.

Un atelier de 3h pour explorer nos énergies cosmiques avec 1h15 de Yin Yoga pour subtilement réveiller nos énergies profondes et faire corps avec nous-mêmes, guidé par Maria Rosillo Boudon de Viva Yoga… Suivi de 1h30 d’astrothérapie avec Sophie Keller Gélard de retour à Paris pour BLISS YOU.

Un superbe lieu pour nous accueillir, en plein coeur de Paris !

Places limitées : 16 tapis
Inscriptions obligatoires : https://www.weezevent.com/astrologie-yin-yoga

Envoyez vos dates, heures et lieu de naissance par mail à contact@blissyou.fr

Infos en cliquant ici

Je réserve ma séance !

bliss you médecine douce

MASSAGE ASSIS AUX PAVILLONS DES CANAUX : ça continue !

Tous les jeudis à partir jusqu’en décembre de 17h à 19h, au Pavillon des Canaux

Passez nous voir dans ce lieu convivial pour une pause détente et relaxante en compagnie des praticiens BLISS YOU. Des séances de 10 à 20 minutes de massages assis (de la tête aux pieds, des épaules aux mains, des mollets aux pieds) pour évacuer les tensions qui vous raidissent.

Participation : 10 € pour 15 minutes

Inscriptions par mail sur contact@blissyou.fr

Détails ici : BLISS YOU au Pavillon des Canaux

Image1

Stay tuned for the next INTO THE BLISS 🙂 
bliss you médecine douce

Expérimenter le vrai farniente

Pris dans un rythme de vie frénétique, nous fonctionnons la plupart du temps sur le mode « faire ». En remplissant notre To-do list à mesure qu’elle se vide. Y compris en vacances, où nous multiplions les obligations (voir ceci-faire cela). Des études ont montré que l’obsession du faire était source d’insatisfaction et de stress*. Comme tout doit servir, être utile, cela doit nous met forcément en attente de résultat. l’expérience ne vaut alors plus pour elle-même, dans le présent, mais pour ce qu’elle peut nous apporter plus tard.

 

L’exercice : Pourquoi ne pas passer du faire à l’être » ?

se brancher sur cette fréquence implique de se laisser aller à la simple présence, à goûter ce qui est là, c’est à dire notre vie qui se déroule sous nos yeux et que nous prenons rarement le temps d’observer sans attente ni exigence. L’exercice consister à prendre chaque jour un moment avec nous-même, avec notre partenaire, nos enfants, un ami, sans autre but que simplement être là. sans intentions. cette posture nous apprend non seulement à vivre l’instant présent, mais aussi à accueillir ce que la vie a à nous apporter, elle nous ouvre à la magie de l’inconnu. L’inattendu n’est plus un ennemi qui vient perturber un programme, il fait partie de l’expérience à vivre.

 

*Mindful Based Cognitive Therapy (MBCT) for Health Anxiety (Hypocondriasis)

Sources : Psychologie Magazine – Aout 2016

bliss you médecine douce

Sisterhood in Health – 10 septembre, Paris

SISTERHOOD IN HEALTH

La médecine alternative vécue, pratiquée et racontée par les femmes thérapeutes

#PARTAGE #FÉMININ #WORKSHOP #CONFÉRENCE

sisterhood in health

FEMMES : visionnaires, guérisseuses & thérapeutes, Elles ont la parole !

1 journée d’échanges, de partages et de réflexions sur la vision du soin, du bien-être et de l’avenir des thérapies initiées et impulsées par les femmes !

Initiatrices, guérisseuses, prêtresses… durant des siècles, les Femmes ont été des Médecins sans titre, exclues des livres et de la Science officielle.

Tantôt infirmières, tantôt sorcières, tantôt « femmes savantes », elles se transmettaient leurs connaissances de mères en filles, de village en village, de génération en génération. Refoulée, réprimée ou oubliée, la Médecine fait depuis toujours partie de notre hérédité de Femmes.

Mais comment soignons-nous aujourd’hui ? Dans quelles conditions ? Pour quelles problématiques ? Et avec quels moyens ?

 

Pour cette première édition de BLISS YOU Conférences, nous avons souhaité donner la parole et rendre hommage à ces « Femmes qui soignent », ici et ailleurs, et à ce fabuleux potentiel de guérison qui est le nôtre.

SAVE THE DATE !

10 Septembre 2016, Le Molière, 40 rue de Richelieu 75001 Paris

Tout public

Une journée pour se recentrer, se (re)découvrir, partager, débattre et avancer, autour de conférences, ateliers, moments de détente et de découvertes d’acteurs du secteur du bien-être.

Pour cette première, les femmes seront à l’honneur, mais leurs homonymes masculins, à la recherche eux aussi de bien-être, sont naturellement les bienvenus !

Billeterie en ligne : L’ENTREE est GRATUITE : Le programme des conférences (gratuit) et des workshops (5€) 

https://www.weezevent.com/sisterhood-blissconference

Rejoignez-nous sur facebook pour garder un oeil sur les avancées de l’organisation : Je rejoins la communauté SISTERHOOD sur facebook

Notre site internet : http://blissyouconferences.strikingly.com/

See you le 10/09 ! No excuse pour ne pas se faire du bien ! Armanda, Leila et Emilie

sisterhood in health Leila Echchihab

bliss you bien-être médecine douce

12 livres à lire cet été et à relier à nos vies

Quelques lectures de vacances

L’été est arrivé ! Le soleil, la plage, l’horizon, le vert, le calme, le farniente, l’exode et l’exotisme, le repos et la joie de vivre à son paroxysme… Les vacances sont belles et bien là. La valise est prête. La destination, lointaine. Inspiration. Respiration. Contemplation. Loin des actualités de ce monde… A l’heure de partir se ressourcer dans la nature, à la montage ou à la mer, sous le ciel bleu azur et devant un potentiel horizon infini du champ des possibles pour l’avenir, voici une petite sélection de livres à lire ou à relire et peut-être à relier à nos vies au retour du soi. Bon été, où que soyez et belles lectures, qui que vous croisiez…

  1. Le prophète de Khalil Gibran
  2. Les quatre accords toltèques de Don Miguel Ruiz
  3. Habiter poétiquement le monde de Frédéric Brun
  4. Les entreprises humanistes de Jacques Lecomte
  5. Amour poésie et sagesse d’Edgar Morin
  6. Le livre de sable de Jorde Luis Borges
  7. Eloge de la faiblesse d’Alexandre Jollien
  8. Où cours-tu ? Ne sais-tu pas que le ciel est en toi ? de Christiane Singer
  9. Trois amis en quête de sagesse de C. André, A. Jollien et M. Ricard
  10. Du je au nous de Thomas d’ Ansembourg
  11. Du bonheur, un voyage philosophique de Frédéric Lenoir
  12. Le sens de la vie du Dalaï Lama

Et vous, quels livres souhaiteriez-vous rajouter à cette liste ou recommander pour les vacances ? Sans oublier bien sûr l’atemporel Petit Prince (ou Petite Princesse) de Saint-Exupéry, à lire, à relire et à re-re-relire…

Vincent Avanzi est Poète d’entreprise @ La Plume Du Futur et chroniqueur poétique sur  Une Odyssée humaine. Diplômé de l’ESCP et ancien salarié de Microsoft, cet entrepreneur globe-trotter (Les 12 Travaux des Reculs) accompagne désormais les entreprises au travers de conférences poétiques sur l’art de trouver sa voie, l’éveil des richesses humaines et l’intelligence collective. Auteur des livres Sur la Route de SoiLa Poésie de la vie, Edendorado et Le Bien-Etre Plan des Entrepreneurs, il intervient également pour poétiser des événements et des organisations avec comme horizon la réinvention du monde de demain.

Sources : https://odysseehumaine.com/2016/07/17/lectures-estivales-12-livres-a-lire-relire-et-relier-a-nos-vies/